Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

DVD, clés USB et t-shirts Ubuntu-fr disponibles sur la boutique En Vente Libre

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

À propos de l'équipe du forum.

#1 Le 26/05/2022, à 17:51

Pleney

Tracker dans Gnome et Unity

Bonjour !

J'ai récemment installé Ubuntu version 22.04.


Tracker

Un problème que j'avais déjà constaté avec la 20.04 s'est tout de suite manifesté : à chaque démarrage, une activité intensive du disque dur, pouvant durer plus d'une heure, et empêchant toute utilisation normale des logiciels.
Il s'agit apparemment du logiciel-mouchard Tracker : non seulement il recense les titres des fichiers et dossiers (ce qui est acceptable), mais également le contenu des fichiers (ce qui est à la fois indiscret et interminable) ! Voir ici :
Discussion sur les problèmes engendrés par Tracker

Donc j'ai essayé de limiter l'activité de Tracker, en utilisant DConf. Le résultat n'était pas parfait, mais quand même une grosse amélioration.


Unity

Comme beaucoup, je n'apprécie pas du tout le bureau Gnome, cette présentation qui n'est même pas capable de grouper les logiciels par catégorie, ni de paramétrer la taille de leurs icônes. Donc j'ai tenté d'installer Unity, avec ensuite diverses mises au point par DConf.

Résultat : au démarrage, avant de mettre le mot de passe, on me donne maintenant le choix entre 5 options :

Ubuntu
Ubuntu
Ubuntu on Wayland
Ubuntu on Xorg
Unity (par défaut)

Mais en réalité l'option par défaut est le deuxième Ubuntu. Si je démarre avec cette option, c'est Gnome qui est utilisé, et le fonctionnement est à peu près bon, mais quand même pas parfait (par exemple, l'écran ne s'éteint plus jamais ; les fenêtres de paramétrage "collent" à la fenêtre principale du logiciel utilisé, et empêchent de la voir correctement ; etc.).

Si je démarre avec le premier Ubuntu, ça se met également en Gnome, mais avec de gros problèmes d'affichage (genre caractères exotiques dans toutes les fenêtres), rendant vite l'ensemble inutilisable.

Si je démarre avec Unity (par défaut), la première fois ça revient à l'écran du mot de passe. La deuxième fois, ça affiche :

Oh mince ! Quelque chose s'est mal passé.
Un problème est survenu, et le système ne peut pas se récupérer.
Toutes les extensions ont été désactivées par mesure de précaution.
Fermer la session.

Il faut donc retourner au deuxième choix Ubuntu pour obtenir une machine qui fonctionne.

Deux autres bizarreries :

1°) A chaque fois que j'éteins l'ordi, ça me signale

D'autres utilisateurs sont connectés

alors qu'il n'y a qu'un seul utilisateur enregistré.

2°) Je n'ai jamais demandé Wayland ni Xorg, et ne sais même pas ce que c'est ! (par prudence, j'ai préféré ne pas tenter d'ouvrir une de ces deux sessions).


Pour résumer, ma demande est la suivante :

1°) Est-il possible de faire correctement fonctionner Unity avec 22.04 ?

2°) Sinon, comment désinstaller Unity sans risque ?

3°) Dans ce cas, comment retrouver un fonctionnement normal de Gnome, tout en bridant au maximum les activités de Tracker ?


Ordinateur HP Intel Core i7 CPU 860 @ 2,80 GHz × 8, mémoire 7,7 Go, DD 1,5 To × 2
Écran HP 68,6 cm 1920×1080, NV106
Ubuntu 22.04

Hors ligne

#2 Le 27/05/2022, à 14:53

Bertrand49

Re : Tracker dans Gnome et Unity

Bonjour,
J'ai eu exactement les mêmes symptômes que toi, où il est impossible de se connecter en session unity, ce n'est pas un hasard. Bien qu'étant au départ un peu réticent, si on aime unity, il faut se tourner vers la version ubuntu-unity 22.04 LTS qui est très bien. C'est non officiel mais maintenu par une petite équipe dynamique. De plus, il est parfaitement possible de retrouver le thème classique, car je n'aime pas trop yaru et le thème très sombre. Il y a moyen de supprimer définitivement tracker.  Regarde la procédure ci-dessous pour gnome +40 :

systemctl --user mask tracker-extract-3.service tracker-miner-fs-3.service tracker-miner-rss-3.service tracker-writeback-3.service tracker-xdg-portal-3.service tracker-miner-fs-control3.service
tracker3 reset -s -r

Hors ligne

#3 Le 27/05/2022, à 21:15

Pleney

Re : Tracker dans Gnome et Unity

Merci pour tes suggestions. Je ne connaissais pas ubuntu-unity, et vais l'essayer sur un ordi portable avant de décider si je l'installe sur mon ordi-tour.

Ce qui m'effraie un peu, c'est que dans ce cas je vais sans doute perdre toutes les installations faites depuis un mois (une bonne trentaine de logiciels, avec leurs paramétrages). Faisable, mais gonflant !

Et il faudra recommencer tous les deux ans, puisqu'apparemment ubuntu-unity ne gère pas les mises à niveau, ni les versions long terme au-delà de trois ans. (J'espère au moins que les mises à jour sont possibles.)

Tout serait si simple, si Canonical avait une véritable culture de l'ouverture d'esprit ! sad C'est-à-dire, si le premier souci des programmeurs était de permettre aux utilisateurs de choisir eux-mêmes ce qu'ils préfèrent, et non de le leur imposer (on avait déjà vu ça quand Mark Shuttleworth s'était opposé obstinément à ce que le lanceur puisse être placé ailleurs que sur le côté gauche de l'écran -- alors que maintenant Gnome offre cette possibilité).


Avant d'installer ubuntu-unity sur l'ordi-tour, je vais déjà essayer de tuer Tracker en utilisant ta formule... tongue


Ordinateur HP Intel Core i7 CPU 860 @ 2,80 GHz × 8, mémoire 7,7 Go, DD 1,5 To × 2
Écran HP 68,6 cm 1920×1080, NV106
Ubuntu 22.04

Hors ligne

#4 Le 27/05/2022, à 22:53

Bertrand49

Re : Tracker dans Gnome et Unity

En tout cas, pour les amateurs d'unity, c'est la seule solution fiable pour le moment, cela m'a tellement fâché d'avoir fait deux installations pour rien, et finir sur un crash. Au moins sur ubuntu-unity: l'installeur fonctionne parfaitement! Les mises à jour sont bien sûr possibles, on peut même les praramétrer.
Autre mauvaise surprise de la version Gnome pour moi, déjà en bêta pour essayer, la teinte rosée de mon écran, c'est un bogue bien connu qui n'a pas été corrigé à la sortie de la version définitive, c'est quand même triste. Je trouve cette version très stable et ne m'en plains pas, en tout cas.

Hors ligne

#5 Le 28/05/2022, à 04:00

Coeur Noir

Re : Tracker dans Gnome et Unity

Il s'agit apparemment du logiciel-mouchard Tracker : non seulement il recense les titres des fichiers et dossiers (ce qui est acceptable), mais également le contenu des fichiers (ce qui est à la fois indiscret et interminable) !
C'est le fait qu'il s'appelle tracker qui vous gêne ?
C'est pratique d'indexer les fichiers, leurs contenus, les emplacements, l'activité de l'utilisateur : ça permet des recherches diverses et croisées, d'avoir des listes d'éléments récents cohérentes à travers toute une session ( et non circonscrite programme par programme, et donc multipliées… )
Sous Unity c'est ± ce qui permettait d'avoir un « dash » avec les fichiers récents, les derniers emplacements visités et les appli's récemment lancés, à portée d'un clic ou d'une touche… ( davantage zeitgeist que tracker mais c'est du même ordre. )

Ce serait gênant si toutes ces infos étaient envoyées à des personnes mal intentionnées mais jusqu'à preuve du contraire, ça reste dans vos machines…

Du coup c'est vrai cette indexation paraîtra interminable à se finir, selon la quantité de données concernée. Mais une fois complétée, elle peut se révéler une aide précieuse.

La cohabitation de multiples environnements de bureau sous ×buntu est toujours un exercice périlleux.
Il faut à minima dédier un nouvel utilisateur par env. de bureau pour éviter des conflits de paramétrages entre chacun d'eux ( surtout s'il s'agit d'env. de bureaux partageant des origines communes : beaucoup empruntent à Gnome, au sens large. )
Chacun vient avec ses propres utilitaires pour accomplir des tâches identiques mais avec des paramètres différents qui interfèrent entre eux, surtout si tout cela est lancée depuis une unique session utilisateur…

1°) Est-il possible de faire correctement fonctionner Unity avec 22.04 ?

…pas testé donc je m'abstiens de conseiller quoi que ce soit.

2°) Sinon, comment désinstaller Unity sans risque ?
…en supprimant d'abord les paquets que tu as installés relatifs à l'env. de bureau Unity puis immédiatement dans la foulée sans quitter la session ni redémarrage, en ré-installant les paquets relatifs à l'env. de bureau Ubuntu~à~la~sauce~Gnome~d'aujourd'hui ( la première opération risque d'enlever des choses utiles à l'Ubuntu de base ; la deuxième opération t'assure de remettre en place le nécessaire à l'Ubuntu de base. )

3°) Dans ce cas, comment retrouver un fonctionnement normal de Gnome, tout en bridant au maximum les activités de Tracker ?

Idéalement dans les éléments cachés de ton répertoire personnel, supprimer les config's relatives à Unity devenues inutiles. À priori si elles restent là, elles ne devraient plus servir à aucun logiciel mais prennent de la place pour rien, voire créent de la confusion.
Pour tracker → des pistes → https://www.qwant.com/?client=brz-moz&q … untu&t=web → à priori ça se pilote via systemctl ( l'article sur Linux Uprising semble assez complet et explicatif. )

Si des problèmes persistent, créer un nouvel utilisateur, afin d'obtenir une session « propre » non teintée par des paramétrages anciens ou provenant d'un autre env. de bureau.


DébuterDocBien rédigerRetour commandeInsérer image | illustrations & captures d'écran <>

Hors ligne