Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

T-shirt Seiche Cosmic, Série limitée

L'équipe des administrateurs et modérateurs du forum vous invite à prendre connaissance des nouvelles règles.
En cas de besoin, vous pouvez intervenir dans cette discussion.

Ubuntu 18.10
T-shirt Ubuntu-FR « Seiche Cosmique » en série limitée ! Prix spécial pré-vente (15€) jusqu'au 4 novembre 2018.

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

À propos de l'équipe du forum.

#701 Le 14/06/2018, à 11:48

jackpot

Re : La p'tite heure du café philo

side a écrit :
jackpot a écrit :

Tu veux que je te raconte ?

Ouaf non, merci.

Encore trop à la merci de tes affects, toi  ! tongue

side a écrit :
GR34 a écrit :

Par contre, une incitation puissante à l'écologie et à l'antispécisme me semblent être une juste démarche pédagogique à commencer très tôt.

Toujours aussi bon !
lol

...Et  pas suffisamment bienveillant à l'égard d'un de nos migrants "revenant" ! lol

Dernière modification par jackpot (Le 14/06/2018, à 11:59)


On te dit que tu es libre, mais tu as le devoir de rester connecté...
A +
________
Dual Boot Mac OS X El Capitan/ Xubuntu 16.04 LTS sur Mac Mini Late 2009

Hors ligne

#702 Le 14/06/2018, à 12:19

side

Re : La p'tite heure du café philo

jackpot a écrit :
side a écrit :
jackpot a écrit :

Tu veux que je te raconte ?

Ouaf non, merci.

Encore trop à la merci de tes affects, toi  ! tongue

Dis celui qui me raconte sa vie.


« Je ne suis pas une adversaire de l’Europe, je me sens européenne. Je voudrais qu’il y ait des accords entre les nations librement consentis, c’est cette Europe-là que je veux voir émerger et je souhaite que la France soit à l’origine de ce beau projet, de cette belle initiative » - Marine Le Pen - 25 Avril 2017 - TF1

Hors ligne

#703 Le 14/06/2018, à 13:19

jackpot

Re : La p'tite heure du café philo

side a écrit :
jackpot a écrit :
side a écrit :

Ouaf non, merci.

Encore trop à la merci de tes affects, toi  ! tongue

Dis celui qui me raconte sa vie.

Pas toute. Et j'ai pas de rancune tenace, moi.

Dernière modification par jackpot (Le 14/06/2018, à 13:24)


On te dit que tu es libre, mais tu as le devoir de rester connecté...
A +
________
Dual Boot Mac OS X El Capitan/ Xubuntu 16.04 LTS sur Mac Mini Late 2009

Hors ligne

#704 Le 14/06/2018, à 13:23

jackpot

Re : La p'tite heure du café philo

GR 34 a écrit :
jackpot a écrit :

Ce que je subodore moi c'est que tu penses que la philosophie c'est dangereux. Alors, je vais tout de suite te rassurer : oui, ça l'est !

C'est un peu court comme jugement de dire que je pense que la philosophie serait à mes yeux dangereuse.
Tout ça parce que j'ai parlé de Heidegger !
hmm

Entendons-nous bien : je ne plaisantais pas quand je disais que la philosophie c'est dangereux. Comme toute entreprise de pensée libre, à n'importe quelle époque et dans n'importe quelle société, oui elle est dangereuse et notamment pour tous ceux qu'elle dérange. Surtout quand ceux-ci ont un pouvoir à défendre auquel ils s'accrochent et quand ils ont des masses à maintenir dans la soumission, la peur, l'ignorance, la superstition et le formatage des esprits et des coeurs.

Dernière modification par jackpot (Le 14/06/2018, à 13:39)


On te dit que tu es libre, mais tu as le devoir de rester connecté...
A +
________
Dual Boot Mac OS X El Capitan/ Xubuntu 16.04 LTS sur Mac Mini Late 2009

Hors ligne

#705 Le 14/06/2018, à 15:18

GR 34

Re : La p'tite heure du café philo

jackpot a écrit :
GR 34 a écrit :
jackpot a écrit :

Ce que je subodore moi c'est que tu penses que la philosophie c'est dangereux. Alors, je vais tout de suite te rassurer : oui, ça l'est ! Quant aux cerveaux calcifiés c’est une métaphore pour désigner tous ceux qui ont des idées définitivement arrêtées (et pas toujours les plus reluisantes ! hmm) sur tout : ce n’est pas une question d’âge, cela n’a rien à voir ! roll

C'est un peu court comme jugement de dire que je pense que la philosophie serait à mes yeux dangereuse.

hmm

Apparemment, tu ne contribues plus au topic politique. Plus suffisamment dangereux pour toi, ce topic ? Ou bien serait-ce le fruit d'une sage décision... philosophique ! lol

Allons, allons un peu de sérieux : si je ne participe plus au topic politique c'est pour une raison essentielle : il m'est apparu complétement inutile d'essayer de discuter avec des gens  strictement enfermés dans leur gauchisme restreint à la partie congrue du gauchisme, sans aucune ouverture possible.
Hors de leur chapelle, point de salut ! Et c'est au point qu'ils n'essaient même pas de lire et comprendre ce qui leur est rétorqué.
J'ajoute que leurs habituelles accusations de droitisme ou fascisme, qu'ils profèrent à titre injurieux, ne sont plus supportables.
Les visions étriquées m'insupportent maintenant.
J'ai mis le temps mais ça y est je suis vacciné. wink

Ce n'est pas un lieu de débat, c'est ou ces gens sont seuls et se regardent le nombril ou alors ils se rangent en meute pour chasser.

Dernière modification par GR 34 (Le 14/06/2018, à 16:59)


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !
Je préfère habiter dans le trou du cul du monde plutôt que d'habiter dans un monde de trous-du-cul
«Les animaux sont mes amis. Et, je ne mange pas mes amis.» George Bernard Shaw
https://www.l214.com/

Hors ligne

#706 Le 14/06/2018, à 17:06

GR 34

Re : La p'tite heure du café philo

jackpot a écrit :
GR 34 a écrit :
jackpot a écrit :

Ce que je subodore moi c'est que tu penses que la philosophie c'est dangereux. Alors, je vais tout de suite te rassurer : oui, ça l'est !

C'est un peu court comme jugement de dire que je pense que la philosophie serait à mes yeux dangereuse.
Tout ça parce que j'ai parlé de Heidegger !
hmm

Entendons-nous bien : je ne plaisantais pas quand je disais que la philosophie c'est dangereux. Comme toute entreprise de pensée libre, à n'importe quelle époque et dans n'importe quelle société, oui elle est dangereuse et notamment pour tous ceux qu'elle dérange. Surtout quand ceux-ci ont un pouvoir à défendre auquel ils s'accrochent et quand ils ont des masses à maintenir dans la soumission, la peur, l'ignorance, la superstition et le formatage des esprits et des coeurs.

Mais la philosophie peut aussi être un moyen de subordination des peuples ou tout du moins conduire à cela.


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !
Je préfère habiter dans le trou du cul du monde plutôt que d'habiter dans un monde de trous-du-cul
«Les animaux sont mes amis. Et, je ne mange pas mes amis.» George Bernard Shaw
https://www.l214.com/

Hors ligne

#707 Le 14/06/2018, à 19:00

jackpot

Re : La p'tite heure du café philo

GR 34 a écrit :
jackpot a écrit :
GR 34 a écrit :

C'est un peu court comme jugement de dire que je pense que la philosophie serait à mes yeux dangereuse.

hmm

Apparemment, tu ne contribues plus au topic politique. Plus suffisamment dangereux pour toi, ce topic ? Ou bien serait-ce le fruit d'une sage décision... philosophique ! lol

Allons, allons un peu de sérieux : si je ne participe plus au topic politique c'est pour une raison essentielle : il m'est apparu complétement inutile d'essayer de discuter avec des gens  strictement enfermés dans leur gauchisme restreint à la partie congrue du gauchisme, sans aucune ouverture possible.
Hors de leur chapelle, point de salut ! Et c'est au point qu'ils n'essaient même pas de lire et comprendre ce qui leur est rétorqué.
J'ajoute que leurs habituelles accusations de droitisme ou fascisme, qu'ils profèrent à titre injurieux, ne sont plus supportables.
Les visions étriquées m'insupportent maintenant.
J'ai mis le temps mais ça y est je suis vacciné. wink

Ce n'est pas un lieu de débat, c'est ou ces gens sont seuls et se regardent le nombril ou alors ils se rangent en meute pour chasser.

C'est ton avis, c'est ton vécu.

Cela dit, je ne suis pas sûr qu'il n'y ait que d'horribles "gauchistes" dans ce topic. Toutes les opinions sont bienvenues et respectables pourvu qu'elles soient un minimum argumentées. Et si je peux me permettre cette petite citation puisqu'on est dans un topic de philo (enfin : peut-être ! tongue) : "Rien n'advient sans raison." Je crois que c'est de Leibniz.

Dernière modification par jackpot (Le 14/06/2018, à 19:01)


On te dit que tu es libre, mais tu as le devoir de rester connecté...
A +
________
Dual Boot Mac OS X El Capitan/ Xubuntu 16.04 LTS sur Mac Mini Late 2009

Hors ligne

#708 Le 14/06/2018, à 19:05

jackpot

Re : La p'tite heure du café philo

GR 34 a écrit :
jackpot a écrit :
GR 34 a écrit :

C'est un peu court comme jugement de dire que je pense que la philosophie serait à mes yeux dangereuse.
Tout ça parce que j'ai parlé de Heidegger !
hmm

Entendons-nous bien : je ne plaisantais pas quand je disais que la philosophie c'est dangereux. Comme toute entreprise de pensée libre, à n'importe quelle époque et dans n'importe quelle société, oui elle est dangereuse et notamment pour tous ceux qu'elle dérange. Surtout quand ceux-ci ont un pouvoir à défendre auquel ils s'accrochent et quand ils ont des masses à maintenir dans la soumission, la peur, l'ignorance, la superstition et le formatage des esprits et des coeurs.

Mais la philosophie peut aussi être un moyen de subordination des peuples ou tout du moins conduire à cela.

La philosophie moyen de subordination des peuples ? La religion oui. Certaines politiques, certaines idéologies oui. La société du spectacle oui. Mais la philosophie ?  La véritable philosophie ? Franchement, je la vois bien au contraire comme un moyen de libération et d'élévation des esprits plutôt que comme un moyen d'abrutissement des masses. Par ailleurs, si comme je disais plus haut, la philosophie peut être dangereuse, rien à craindre : la plupart des gens ne s'y intéressent pas et pour ceux qui l'ont subie en Terminale, tout a été fait pour les en dégoûter à tout jamais.

Dernière modification par jackpot (Le 14/06/2018, à 19:08)


On te dit que tu es libre, mais tu as le devoir de rester connecté...
A +
________
Dual Boot Mac OS X El Capitan/ Xubuntu 16.04 LTS sur Mac Mini Late 2009

Hors ligne

#709 Le 15/06/2018, à 09:00

jackpot

Re : La p'tite heure du café philo

GR a écrit :

Tu penses donc qu'on ne peut philosopher sans références aux maîtres ?
On ne peut donc, vierge de toute pensée calibrée par l'expérience des philosophes, philosopher ?

Je reviens sur ça, j’ai sans doute répondu trop vite hier.

Ma réponse plus réfléchie est oui, bien sûr.

Tu peux rencontrer un berger en montagne qui, sans avoir lu (ou pu lire) Montaigne ou Rousseau, pourra mieux te parler de la nature que n’importe quel « expert » en la matière.

Avec ses mots à lui, avec ses connaissances à lui, avec sa science à lui, avec son histoire à lui. Avec sa profondeur à lui. Avec, par exemple, un rapport à la philosophie au niveau d’une certaine forme de sagesse. Si tu ajoutes au bonhomme un sens de la justice et de l’équité  (prônées par toutes les grandes religions, d’ailleurs, ne l’oublions pas), un sens de la bienveillance et de ce que certains philosophes appellent « la vie bonne », oui, effectivement, aux côtés de ce berger, en discutant avec lui durant un long moment, tu peux découvrir un petit philosophe à sa manière, incarnant en tout cas, une certaine forme de philosophie.

 En fait,  même si tel ou tel peut faire de temps à autres référence à ses lectures et à des philosophes, personnellement, je ne souhaite pas de hiérarchisation des apports dans ce topic, tout peut y être intéressant, pourvu qu’on y soit un minimum sincère, constructif, de bonne foi et sans postures ni arrogance avec une certaine forme de bienveillance des uns par rapport aux autres.


On te dit que tu es libre, mais tu as le devoir de rester connecté...
A +
________
Dual Boot Mac OS X El Capitan/ Xubuntu 16.04 LTS sur Mac Mini Late 2009

Hors ligne

#710 Le 15/06/2018, à 09:10

GR 34

Re : La p'tite heure du café philo

jackpot a écrit :
GR 34 a écrit :
jackpot a écrit :

Entendons-nous bien : je ne plaisantais pas quand je disais que la philosophie c'est dangereux. Comme toute entreprise de pensée libre, à n'importe quelle époque et dans n'importe quelle société, oui elle est dangereuse et notamment pour tous ceux qu'elle dérange. Surtout quand ceux-ci ont un pouvoir à défendre auquel ils s'accrochent et quand ils ont des masses à maintenir dans la soumission, la peur, l'ignorance, la superstition et le formatage des esprits et des coeurs.

Mais la philosophie peut aussi être un moyen de subordination des peuples ou tout du moins conduire à cela.

La philosophie moyen de subordination des peuples ? La religion oui. Certaines politiques, certaines idéologies oui. La société du spectacle oui. Mais la philosophie ?  La véritable philosophie ? Franchement, je la vois bien au contraire comme un moyen de libération et d'élévation des esprits plutôt que comme un moyen d'abrutissement des masses. Par ailleurs, si comme je disais plus haut, la philosophie peut être dangereuse, rien à craindre : la plupart des gens ne s'y intéressent pas et pour ceux qui l'ont subie en Terminale, tout a été fait pour les en dégoûter à tout jamais.

Mais la philosophie n'a pas que le bon côté des choses que tu décris. Elle atteint des domaines tellement variés que tu ne peux voir que son seul bon côté.
La philosophie peut être politique , parfois religieuse et ce n'est pas sans conséquences.
Je ne dis pas qu'elle est dangereuse, je dis qu'elle peut l'être en ce sens que les concepts qu'elle sous-tend peuvent avoir des conséquences désastreuses ex: Heidegger et le nazisme, le paroxysme étant atteint avec Marx et Engels si l'on considère les atrocités commises par Lénine, Staline, Mao et les kmers rouges. Je ne parle pas de la philosophie religieuse et sa chape de plomb durant des siècles.

Dernière modification par GR 34 (Le 15/06/2018, à 09:33)


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !
Je préfère habiter dans le trou du cul du monde plutôt que d'habiter dans un monde de trous-du-cul
«Les animaux sont mes amis. Et, je ne mange pas mes amis.» George Bernard Shaw
https://www.l214.com/

Hors ligne

#711 Le 15/06/2018, à 09:28

GR 34

Re : La p'tite heure du café philo

jackpot a écrit :

Cela dit, je ne suis pas sûr qu'il n'y ait que d'horribles "gauchistes" dans ce topic.

Pas «horribles» mais «entêtés» !



jackpot a écrit :

Toutes les opinions sont bienvenues et respectables pourvu qu'elles soient un minimum argumentées. .

Tu rêves !

Il existe un bon nombre de membres qui ont renoncé à venir participer aux topics politiques depuis pas mal de temps, ces membres exprimaient des idées un peu différentes ou contraires à celles de nos gauchistes entêtés.


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !
Je préfère habiter dans le trou du cul du monde plutôt que d'habiter dans un monde de trous-du-cul
«Les animaux sont mes amis. Et, je ne mange pas mes amis.» George Bernard Shaw
https://www.l214.com/

Hors ligne

#712 Le 15/06/2018, à 09:39

jackpot

Re : La p'tite heure du café philo

GR 34 a écrit :
jackpot a écrit :
GR 34 a écrit :

Mais la philosophie peut aussi être un moyen de subordination des peuples ou tout du moins conduire à cela.

La philosophie moyen de subordination des peuples ? La religion oui. Certaines politiques, certaines idéologies oui. La société du spectacle oui. Mais la philosophie ?  La véritable philosophie ? Franchement, je la vois bien au contraire comme un moyen de libération et d'élévation des esprits plutôt que comme un moyen d'abrutissement des masses. Par ailleurs, si comme je disais plus haut, la philosophie peut être dangereuse, rien à craindre : la plupart des gens ne s'y intéressent pas et pour ceux qui l'ont subie en Terminale, tout a été fait pour les en dégoûter à tout jamais.

Mais la philosophie n'a pas que le bon côté des choses que tu décris. Elle atteint des domaines tellement variés que tu ne peux voir que son seul bon côté.
La philosophie peut être politique , parfois religieuse et ce n'est pas sans conséquences.
Je ne dis pas qu'elle est dangereuse, je dis qu'elle peut l'être en ce sens que les concepts qu'elle sous-tend peuvent avoir des conséquences désastreuses ex: Heidegger et le nazisme, le paroxisme étant atteint avec Marx et Engels si l'on considère les atrocités commises par Lénine, Staline, Mao et les kmers rouges. Je ne parle pas de la philosophie religieuse et sa chape de plomb durant des siècles.

Attention : il y a la philosophie, les philosophes et l'instrumentalisation qui peut être faite par certains politiciens (ou d'autres dingues) Ce qui a été le cas par les nazis avec la pensée de Nietzche (bien plus complexe que la réduction qui a pu en être faite par l'idéologie nazie).

Ce qui a été le cas pour Marx (qui a dit d'ailleurs à plusieurs reprises qu'il n'était pas "marxiste"). Je ne pense pas que Marx aurait approuvé une seule seconde ce qui a pu découler du "Capital". Maintenant que l'on puisse déceler dans le "Manifeste" les germes d'un totalitarisme possible, ça oui, je ne le nierais pas. Mais son apport n'en est pas moins fascinant et on peut en retirer une lecture qui fonctionne toujours pas mal aujourd'hui dans pas mal de domaines.

Pour Heidegger, oui, il y a eu manifestement un choix personnel clair : et là c'est le philosophe qui s'est rattaché à une idéologie dévastatrice.  Toutefois, attention : cela ne doit en rien empêcher de partir à la découverte de la richesse et de la complexité de sa pensée philosophique.

Dernière modification par jackpot (Le 15/06/2018, à 09:52)


On te dit que tu es libre, mais tu as le devoir de rester connecté...
A +
________
Dual Boot Mac OS X El Capitan/ Xubuntu 16.04 LTS sur Mac Mini Late 2009

Hors ligne

#713 Le 15/06/2018, à 09:50

jackpot

Re : La p'tite heure du café philo

GR 34 a écrit :
jackpot a écrit :

Toutes les opinions sont bienvenues et respectables pourvu qu'elles soient un minimum argumentées. .

Tu rêves !

Il existe un bon nombre de membres qui ont renoncé à venir participer aux topics politiques depuis pas mal de temps, ces membres exprimaient des idées un peu différentes ou contraires à celles de nos gauchistes entêtés.

Il en reste pourtant suffisamment pour que le topic se poursuive bon an mal an. Il y a quand même des discussions, des liens et des infos qui, moi, parfois, m'intéressent. Et puis il y a cette passion tellement française, je crois, pour la discussion politique. Difficile de s'en passer. Pour le reste, quand ça part en vrille, ben faut rester philosophe, attendre que l'orage passe. Je crois que c'est aussi à chacun de se demander quelles est sa part de responsabilité dans un conflit. Dans un conflit on est forcément au moins deux. Bon ceci dit, il est clair qu'il y a parfois des trolleurs. Mé bon, ils ne sont pas vraiment méchants et tellement repérables quand tu les vois arriver avec leurs gros sabots !


On te dit que tu es libre, mais tu as le devoir de rester connecté...
A +
________
Dual Boot Mac OS X El Capitan/ Xubuntu 16.04 LTS sur Mac Mini Late 2009

Hors ligne

#714 Le 15/06/2018, à 09:56

GR 34

Re : La p'tite heure du café philo

jackpot a écrit :

Toutefois, attention : cela ne doit en rien empêcher de partir à la découverte de la richesse et de la complexité de sa pensée philosophique.

Loin de moi l'idée d'empêcher quoique ce soit,


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !
Je préfère habiter dans le trou du cul du monde plutôt que d'habiter dans un monde de trous-du-cul
«Les animaux sont mes amis. Et, je ne mange pas mes amis.» George Bernard Shaw
https://www.l214.com/

Hors ligne

#715 Le 15/06/2018, à 10:04

jackpot

Re : La p'tite heure du café philo

Pour une fois qu'on est d'accord ! tongue


On te dit que tu es libre, mais tu as le devoir de rester connecté...
A +
________
Dual Boot Mac OS X El Capitan/ Xubuntu 16.04 LTS sur Mac Mini Late 2009

Hors ligne

#716 Le 15/06/2018, à 11:00

murph

Re : La p'tite heure du café philo

GR 34 a écrit :

Il existe un bon nombre de membres qui ont renoncé à venir participer aux topics politiques depuis pas mal de temps, ces membres exprimaient des idées un peu différentes ou contraires à celles de nos gauchistes entêtés.

Tout à fait !

jackpot a écrit :

Bon ceci dit, il est clair qu'il y a parfois des trolleurs. Mé bon, ils ne sont pas vraiment méchants et tellement repérables quand tu les vois arriver avec leurs gros sabots !

+1000

lol

Hors ligne

#717 Le 15/06/2018, à 16:50

jackpot

Re : La p'tite heure du café philo

GR 34 a écrit :

Ce n'est pas un lieu de débat, c'est ou ces gens sont seuls et se regardent le nombril ou alors ils se rangent en meute pour chasser.

Un post d’un contributeur sympa qui m’avait fait beaucoup rire !

Dernière modification par jackpot (Le 15/06/2018, à 16:51)


On te dit que tu es libre, mais tu as le devoir de rester connecté...
A +
________
Dual Boot Mac OS X El Capitan/ Xubuntu 16.04 LTS sur Mac Mini Late 2009

Hors ligne

#718 Le 15/06/2018, à 18:54

Ayral

Re : La p'tite heure du café philo

GR 34 a écrit :

Tu rêves !
Il existe un bon nombre de membres qui ont renoncé à venir participer aux topics politiques depuis pas mal de temps, ces membres exprimaient des idées un peu différentes ou contraires à celles de nos gauchistes entêtés.

Toutafé ! Il y a belle lurette que j'ai abandonné l'idée de contribuer à tout ça. Quand j'en ai la tentation je me donne une claque. Si j'y cède, je m'en donne deux.
Inutile de perdre son temps à échanger des idées avec des membres qui n'en n'ont qu'une. Et nulle envie de connaître les miennes, sauf pour se foutre de ma g... . Passé l'âge.
Je crois même qu'à une époque je t'avais demandé pourquoi tu perdais ton temps ici.


Pour mettre les retours de commande entre deux balises code, les explications sont là : https://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=1614731
Blog d'un retraité
Site de graphisme du fiston Loïc
Ubuntu 14.04 LTS sur un desktop et 14.04 sur un Dell Latitude 820

Hors ligne

#719 Le 15/06/2018, à 19:19

jackpot

Re : La p'tite heure du café philo

En attendant, tes contributions sont les bienvenues ici. wink


On te dit que tu es libre, mais tu as le devoir de rester connecté...
A +
________
Dual Boot Mac OS X El Capitan/ Xubuntu 16.04 LTS sur Mac Mini Late 2009

Hors ligne

#720 Le 18/06/2018, à 07:15

Floriane

Re : La p'tite heure du café philo

Trouvé dans la signature de quelqu'un :

« Ne pas se soucier de la protection de la vie privée sous prétexte que l’on a rien à cacher, c’est comme ne pas se soucier de la liberté d’expression sous prétexte que l’on a rien à dire »

Raisonnement qui sonne bien au premier abord mais qui me semble tout à fait fallacieux si on réflécht bien.

Hors ligne

#721 Le 18/06/2018, à 13:09

Floriane

Re : La p'tite heure du café philo

Après réflexion, il ne me semble pas fallacieux, il l'est complètement :

N'avoir rien à cacher ne regarde que soi, et on peut très bien vivre dans une société où personne ne cacherait rien aux autres, à son bon vouloir. À l'inverse la liberté d'expression dont l'existence même est nécessaire, ne peut en aucun cas être souillées d'aucune manière, car sa jouissance absolue est seule garante de son intégrité.

Que l'on se garde notre intimité ou non, ça n'a pas de conséquence dans l'absolu, sur l'ascension du monde, sur les droits de chacun et de tous. Alors qu'une anodine lésion de la liberté d'expression la mettrait en branle, et lui laisserait aucune chance de se sortir d'une infection qui pourrait se transformer en tumeur et gangrener toute idée.

Dernière modification par Floriane (Le 18/06/2018, à 13:46)

Hors ligne

#722 Le 19/06/2018, à 17:17

jackpot

Re : La p'tite heure du café philo

Floriane a écrit :

Trouvé dans la signature de quelqu'un :

« Ne pas se soucier de la protection de la vie privée sous prétexte que l’on a rien à cacher, c’est comme ne pas se soucier de la liberté d’expression sous prétexte que l’on a rien à dire »

La liberté d’expression consiste aussi au plaisir, à la pulsion de beaucoup révéler de nous-mêmes, dans les réseaux sociaux, par exemple. On peut donc contribuer grandement à ne pas se soucier de la protection de nos vies privées par le seul exercice de la liberté d’expression. Je veux aussi dire par là que si le domaine privé envahit de plus en plus l’espace public, c’est qu’on y est bien pour quelque chose.

Floriane a écrit :

Raisonnement qui sonne bien au premier abord mais qui me semble tout à fait fallacieux si on réfléchit bien.

Après réflexion, il ne me semble pas fallacieux, il l'est complètement :

N'avoir rien à cacher ne regarde que soi, et on peut très bien vivre dans une société où personne ne cacherait rien aux autres, à son bon vouloir. À l'inverse la liberté d'expression dont l'existence même est nécessaire, ne peut en aucun cas être souillées d'aucune manière, car sa jouissance absolue est seule garante de son intégrité.

Que l'on se garde notre intimité ou non, ça n'a pas de conséquence dans l'absolu, sur l'ascension du monde, sur les droits de chacun et de tous. Alors qu'une anodine lésion de la liberté d'expression la mettrait en branle, et lui laisserait aucune chance de se sortir d'une infection qui pourrait se transformer en tumeur et gangrener toute idée.

Si je te comprends bien, tu dis que le fait de tout révéler de soi ne serait pas dommageable pour la société. Mais que  si on touchait à la liberté d’expression, alors là ce serait grave.  Mais moi je n’oppose pas ces deux choses dans la mesure où, justement, dans nos sociétés, la liberté d’expression est tout à fait encouragée pour nous pousser à tout révéler de nous-mêmes.

Mais imaginons une société dictatoriale et totalitaire où nous n’aurions aucune liberté d’expression. Et où  nous serions fichés et où nous aurions du mal à cacher l’essentiel de nos vies privées.

Et bien je crois qu’il y aurait quelque chose que ce régime n’arriverait pas à percer. Mais que même un régime démocratique n’arriverait pas à percer.

Parce que dans ton raisonnement tu passes de la vie privée (premier post) à l’intimité (deuxième post).

M’est avis qu’il y a une distinction à établir : vis-à-vis de ce qui les menace, (comme le Big Data « démocratique »  ou un régime dictatorial sans liberté d’expression) la vie privée ce n’est pas tout à fait  l’intimité.

L’intime c’est ce qui est contenu au plus profond d’un être et c’est très difficilement mesurable,  quantifiable et « exploitable ». Surtout quand il s’agit d’une relation entre deux êtres.

Google pourra tout connaître de ta vie privée, de tes goûts et tes couleurs, de tes aversions, de tes préférences sexuelles et tout ce que tu voudras mais il n’arrivera pas à vraiment cerner ce qui a pu se jouer à un moment « T » (ou à des moments « T ») dans une relation intime que tu auras eue avec quelqu’un (sauf si tu essaies de le révéler toi-même de manière profonde d’une manière ou d’une autre mais même encore : je ne crois pas que tu pourrais en révéler toute la complexité parce que tu aurais du mal à échapper au domaine mental qui te permettra de la retranscrire)

Pour mieux comprendre la chose, tu prends comme exemple le fameux sketch d’Yves Montand qui écrit un télégramme enflammé à la femme qu’il aime.  L’opératrice retranscrit machinalement les mots tendres que lui dicte Yves Montand, sans la moindre émotion ni la moindre empathie. Comme l’opératrice les retranscrit mécaniquement, ça crée un effet très drôle, très comique.

https://www.dailymotion.com/video/xbfr8f

Et ce sketch montre que l’on ne rapporte pas l’intime sur un mode inquisiteur ni « informatif » comme tu le ferais en déclinant ton identité, ta date de naissance, ton groupe sanguin etc.. La parole intime n’informe pas en fait, elle n’apprend rien à l’autre, mais elle se partage, elle définit quelque chose qui relève de l’indicible, de l’émotion subjective, elle entretien un entre-deux secret..

Tout cela pour te dire qu’en fonction de ce qui nous menace (comme le "je sais-tout de toi" du Big Data et du Big Brother), je ne crois pas que la prolifération exponentielle des donnés massives, liées à l’efficacité et à l’objectivité des profilages automatiques ne parviendra jamais à cerner complètement une personne ( au niveau privé, oui et pas qu'avec son consentement bien entendu)  mais au niveau de son intimité la plus profonde, là ce sera beaucoup plus difficile pour ne pas dire impossible.

Et tant mieux.

Dernière modification par jackpot (Le 19/06/2018, à 21:15)


On te dit que tu es libre, mais tu as le devoir de rester connecté...
A +
________
Dual Boot Mac OS X El Capitan/ Xubuntu 16.04 LTS sur Mac Mini Late 2009

Hors ligne

#723 Le 19/06/2018, à 23:07

Floriane

Re : La p'tite heure du café philo

Pour ma part je n'oppose pas les deux non plus. Je dis simplement que l'analogie de Snowden me paraît fallacieuse. Et j'explique les raisons qui me font penser ça.

Sinon pour ce qui est de l'intimité, bien entendu je ne parlais pas de vie intérieure mais de vie privée... :

A. −
1. Vie privée propre à tel individu ou tel couple; ce qui est strictement personnel et généralement préservé des curiosités indiscrètes.

http://www.cnrtl.fr/definition/Intimit%C3%A9

Hors ligne

#724 Le 20/06/2018, à 07:45

jackpot

Re : La p'tite heure du café philo

Floriane a écrit :

Sinon pour ce qui est de l'intimité, bien entendu je ne parlais pas de vie intérieure mais de vie privée... :

Sans faire la distinction possible entre les deux. D'où ma réaction. Autre chose encore qui mériterait d'être creusé : peut-être bien qu'entre intimité et vie intérieure il y aurait une nouvelle petite distinction subtile à établir. A savoir qu'avec la vie intérieure, on serait en eaux encore bien plus profondes qu'au niveau de la simple intimité.

Idée de sujet pour l'agreg de philo : "Vie intérieure et réseaux sociaux". tongue

Dernière modification par jackpot (Le 20/06/2018, à 07:53)


On te dit que tu es libre, mais tu as le devoir de rester connecté...
A +
________
Dual Boot Mac OS X El Capitan/ Xubuntu 16.04 LTS sur Mac Mini Late 2009

Hors ligne

#725 Le 20/06/2018, à 20:50

Floriane

Re : La p'tite heure du café philo

jackpot a écrit :
Floriane a écrit :

Sinon pour ce qui est de l'intimité, bien entendu je ne parlais pas de vie intérieure mais de vie privée... :

Sans faire la distinction possible entre les deux. D'où ma réaction.

Tu veux dire que le fait que la citation parle de vie privée, que moi je parle de vie privée dans la première partie de mon message, que tout tourne autour de la Vie privée dans cette discussions, peut laisser planer le doute sur le fait que je parle de vie privée ?

Hors ligne