Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Ubuntu 16.04 LTS
Commandez vos DVD et clés USB Ubuntu-fr !

Pour en savoir un peu plus sur l'équipe du forum.

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

#1 Le 03/02/2018, à 06:54

Igor

Philosophie, « l'amour de la sagesse ».

Salut la communauté,

Tout d'abord, si un topic existe déjà, merci aux modérateurs de m'en excuser et de déplacer celui-ci.
Ensuite ce topic à pour but de faire partager les travaux et entretiens de philosophes passés ou, contemporains.

Voici ce qui est un prémisse indispensable ici, proposer des définitions de la philosophie :   
     - http://www.cnrtl.fr/definition/philosophie
     - https://fr.wikipedia.org/wiki/Philosophie

Extrait :

La philosophie, du grec ancien φιλοσοφία (composé de φιλεῖν, philein : « aimer » ; et de σοφία, sophia : « sagesse » ou « savoir »), signifiant littéralement : « l'amour de la sagesse », est une activité et une discipline existant depuis l'Antiquité en Occident et en Orient, se présentant comme un questionnement, une interprétation et une réflexion sur le monde et l'existence humaine. Différents buts peuvent lui être attribués : la recherche de la vérité ; la méditation sur le bien, le beau, le juste ; la quête du sens de la vie et du bonheur.


   Pour lancer le topic, je vous propose un entretien réalisé récemment par l’excellent groupe de réflexion Thinkerview (https://thinkerview.com/) :

"ThinkerView est un groupe indépendant issu d'internet, très diffèrent de la plupart des think-tanks qui sont inféodés à des partis politiques ou des intérêts privés." Marc Ullmann.

Thinkerview a pour objectifs :
- Mettre à l’épreuve les idées/discours en décelant leurs failles, leurs limites.
- Écouter les points de vue peu médiatisés afin d’élargir nos prismes de lecture.
- Appréhender toute la complexité des enjeux actuels et futurs de notre monde.

   L’entretient en question s'intitule  "Bernard Stiegler : mutations sociales, politiques, économiques et psychologiques" ( https://www.youtube.com/watch?v=YDT5f5sQSGA ).

Bernard Stiegler, né le 1er avril 1952 à Sarcelles, est un philosophe français qui axe sa réflexion sur les enjeux des mutations actuelles — sociales, politiques, économiques, psychologiques — portées par le développement technologique et notamment les technologies numériques.

extrait de sa fiche wikipédia (https://fr.wikipedia.org/wiki/Bernard_Stiegler).


En espérant que l'échange initié ici se prolonge.
Bonne journée!

Dernière modification par Igor (Le 03/02/2018, à 07:15)


« Ne pas se soucier de la protection de la vie privée sous prétexte que l’on a rien à cacher, c’est comme ne pas se soucier de la liberté d’expression sous prétexte que l’on a rien à dire » (Edward Snowden).
"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue."          
Albert Einstein

Hors ligne

#2 Le 03/02/2018, à 09:16

Igor

Re : Philosophie, « l'amour de la sagesse ».

Un discours de 1985 à l'ONU que chaque être humain devrait écouter  (évoqué dans l'entretien précédent).

Krishnamurti à l'ONU : https://www.youtube.com/watch?v=UE6y7R9XvvE (en anglais sous-titré)


« Ne pas se soucier de la protection de la vie privée sous prétexte que l’on a rien à cacher, c’est comme ne pas se soucier de la liberté d’expression sous prétexte que l’on a rien à dire » (Edward Snowden).
"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue."          
Albert Einstein

Hors ligne

#3 Le 15/02/2018, à 07:31

Igor

Re : Philosophie, « l'amour de la sagesse ».


« Ne pas se soucier de la protection de la vie privée sous prétexte que l’on a rien à cacher, c’est comme ne pas se soucier de la liberté d’expression sous prétexte que l’on a rien à dire » (Edward Snowden).
"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue."          
Albert Einstein

Hors ligne