Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

L'équipe des administrateurs et modérateurs du forum vous invite à prendre connaissance des nouvelles règles.
En cas de besoin, vous pouvez intervenir dans cette discussion.

Ubuntu 18.04 LTS
Ubuntu-fr propose des clés USB de Ubuntu et toutes ses « saveurs » ainsi qu'un magnifique t-shirt pour cette toute nouvelle version d'Ubuntu !

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

À propos de l'équipe du forum.

#26 Le 17/01/2018, à 11:25

nam1962

Re : [En attente intervenant freewifi] Utilisation de FREEWIFI

Chez Free si je ne m'abuse, le partage de connexion est illumité si tu es en 4g, 100Go sinon (là je suppose que Bougron a aussi freemobile)

@moko138 : le 40mHz est la largeur du canal et permet en principe de doubler la bande passante du wifi n (Qui travaillle sur les fréquences 2.4 & 5 ghz) Maintenant, alors même que le wifi n date de 2009 et que le ac est censé être plus performant (mais avec moins bonne portée car n'émettant que sur 5ghz) je me suis rendu compte que sauf quand on a exclusivement du matériel tout récent, il était plus judicieux de le désactiver côté box : manifestement tous les pilotes ne sont pas au point ! Du coup j'indique toujours cette astuce dans mes tutos.


Almanet doLys de l'open source : [url=https://[Publicité personnelle]]mon tuto pour optimiser / finaliser une install[/url]
Xubuntu devel - Manjaro unstable - OpenSUSE tumbleweed (GeckoLinux) -Debian Testing - Et vous ?
57 convertis  IRL (n'ont pas eu le choix...).
Un jeune site que j'aime bien, le top du T-shirt homme ...bio et éthique en plus : https://goudronblanc.com

Hors ligne

#27 Le 17/01/2018, à 11:33

moko138

Re : [En attente intervenant freewifi] Utilisation de FREEWIFI

xubu1957,
En #23, bibi a demandé : "Est-ce exact ?"
  - -

Bougron,
sur mon notebook, je blackliste la carte wifi pci médiocre,
et en déplacement je lui substitue la meilleure de mes clefs wifi usb. Qui est :

0cf3:1006   TP-Link TL-WN322G v3 / TL-WN422G v2  [Atheros AR9271]
driver ath9k_htc

%NOINDEX%
Un utilitaire méconnu : ncdu

Hors ligne

#28 Le 17/01/2018, à 11:47

xubu1957

Re : [En attente intervenant freewifi] Utilisation de FREEWIFI

moko138 a écrit :

xubu1957,
En #23, bibi a demandé : "Est-ce exact ?"

J'avais lu cette Doc > freeboxv6_boosterwifi#configuration

Extrait § 2 a écrit :

Configuration
(...)

20 MHz : Par défaut = 150 Mb/s
40 MHz (canal supérieur) : Vous permet d’utiliser en plus du canal 6, les 8 canaux supérieurs au canal sélectionné. Ici j’ai choisi le canal 6 donc j’utiliserai les canaux 6,7,8,9,10,11,12 et 13 soit 40 MHz entre ces canaux.
40 MHz (canal inférieur) : Vous permet d’utiliser en plus du canal 8, les 8 canaux inférieurs au canal sélectionné. Ici j’ai choisi le canal 8 donc j’utiliserai les canaux 1,2,3,4,5,6,7 et 8 soit 40 MHz entre ces canaux.

Et pour L'Ipad, dans support.apple

Largeur de canal sur la bande de 2,4 GHz
La largeur de canal correspond au volume de données transférables. Plus un canal est large, plus il est sujet aux interférences et susceptible d’interférer avec d’autres appareils. Un canal ayant une largeur de 40 MHz est parfois qualifié de canal large, un canal de 20 MHz étant qualifié d’étroit.

Définir sur : 20 MHz

Utilisez une largeur de canal de 20 MHz sur la bande de 2,4 GHz. L’utilisation d’une largeur de canal de 40 MHz sur la bande de 2,4 GHz peut provoquer des problèmes de performances et de fiabilité sur votre réseau, particulièrement en cas de présence d’autres réseaux Wi-Fi ou d’autres appareils opérant sur la bande de 2,4 GHz. L’utilisation d’une largeur de canal de 40 MHz peut également provoquer des problèmes et des interférences avec les autres appareils opérant sur cette bande de fréquences, notamment les appareils Bluetooth, les téléphones portables et les réseaux sans fil se trouvant à proximité. Les routeurs qui ne prennent pas en charge les canaux de 40 MHz sur la bande de 2,4 GHz prennent en charge les canaux de 20 MHz.

Largeur de canal sur la bande de 5 GHz
La largeur de canal correspond au volume de données transférables. Plus un canal est large, plus il est sujet aux interférences et susceptible d’interférer avec d’autres appareils. Les problèmes d’interférence surviennent moins fréquemment sur la bande de 5 GHz que sur la bande de 2,4 GHz. Un canal ayant une largeur de 40 MHz est parfois qualifié de canal large, un canal de 20 MHz étant qualifié d’étroit.

Définir sur :
Pour les points d’accès 802.11n, définissez la bande de 5 GHz sur 20 MHz et 40 MHz.
Pour les points d’accès 802.11ac, définissez la bande de 5 GHz sur 20 MHz, 40 MHz et 80 MHz.

Pour bénéficier de performances et d’une fiabilité optimales, activez la prise en charge de toutes les largeurs de canal. Ainsi, les appareils peuvent utiliser la plus grande largeur de canal qu’ils prennent en charge, ce qui permet d’obtenir des niveaux supérieurs de performances et de compatibilité. Tous les appareils ne prennent pas en charge l’utilisation d’une largeur de canal de 40 MHz. Par conséquent, n’activez pas le mode 40 MHz uniquement. Les appareils prenant uniquement en charge la largeur de canal de 20 MHz ne peuvent pas se connecter à un routeur utilisant le mode 40 MHz uniquement. Pour la même raison, n’activez pas le mode 80 MHz uniquement, car cela restreindrait la connexion aux seuls appareils compatibles avec la norme 802.11ac. Les routeurs qui ne prennent pas en charge les canaux de 40 ou 80 MHz prennent en charge ceux de 20 MHz.

(Edit) Et dans la Doc hostapd#configuration_d_un_point_d_acces_en_wi-fi_

Petit rappel du mode standard IEEE 802.11g, entre 2,4GHz et 2,5GHz il y a 100Mhz et il y a 14 canaux de 20MHz espacés de 5MHz seulement, et se chevauchant obligatoirement dans cette espace de la bande. En mode 802.11n la bande passant additionné de 2 canaux couvre 40MHz, chevauchant par conséquent beaucoup plus de canaux entre 2,4GHz et 2,5GHz.

Dernière modification par xubu1957 (Le 17/01/2018, à 12:28)


Important : Pensez à passer vos sujets en [Résolu] lorsque ceux-ci le sont, au début du titre en cliquant sur Modifier sous le premier message, et un bref récapitulatif de la solution à la fin de celui-ci. Merci.

Xubuntu 16.04.1 LTS : Lenovo T410 - Toshiba Satellite A300  Membre de Linux-Azur

Hors ligne

#29 Le 17/01/2018, à 13:28

Bougron

Re : [En attente intervenant freewifi] Utilisation de FREEWIFI

Bonjour à tous.
Merci de vos dernières réponses.
Pour moko138; je note que tu as dit que normalement, je devrais être capable de faire communiquer simultanément  les deux via le freewifi
    Bien que cela ne me soit pas vital, je ne vais donc pas clore la discussion pour essayer de comprendre. Pour ces deux PC j'ai deux identifiants différents. Ils n'ont jamais été mis en réseau. Je pense que la gestion des adresses IP est dynamique et qu'ils peuvent avoir la même. => Je vais les imposer.
    Donc ce matin,  j'ai d'abord commencé par connecter l'IPAD avec freewifi, puis après ce micro neuf. Aucun problème de connexion.
   Je suis surpris que tu dises que je donne trop d'information, habituellement, tu te plains que la commande générant la réponse se soit pas incluse et que la dernière ligne de la réponse ne soit pas fournie....  Mais je ne sais pas coder cette commande "nmcli dev wifi | grep  FreeW   | grep -v secure" pour dire de ne récupérer que la ligne contenant un astérisque en début et j'ai la flegme de chercher.
  Hier, j'ai fais la mise à jour de l'ipad, je pensais avoir bien répondu que je ne voulais pas faire la mise à jour des logicels windows, mais il m'a quand même balancé plus de 600 Mo de mise en jour en connexion cellulaire. Certainement une mauvaise réponse à une question mal formulée. .Je ne suis donc pas à quelques lignes près.

Pour xubutu1962
    Ce sont des box du voisinage, Elles semblent avoir toutes la même  caractéristique; Seul leur canal n'est pas identique.
    L'ipad que j'ai,  remplace avantageusement un iphone,  Il dispose même d'un câble USB qui peut simuler une connexion "RJ45" si le portable ne sait pas faire fonctionner le wifi. Je l'ai utilisé par moment pour transférer directement plutôt que d'écrire sur une clé USB et d'aller sur l'autre micro faire la mise à jour   de la discussion.   Cela a d'ailleurs été fort utile, lorsque j'ai voulu faire une commande traceroute. (le logiciel n'était pas préinstallé).

Pour Man1957
  J'ai un abonnement freemobile 3 Go avec une connexion illimitée avec garantie de débit de 1 Go/mois. Il m'est arrivé quelquefois d'atteindre cette valeur, je te garantis que lorsque c'est arrivé, on peut considérer  que le débit est inférieur à 1 Ko/s donc,  quasiment inutilisable.
Pour le moment, je n'ai pas  l'intention d'investir dans la fibre optique pour cet usage.
Le partage de connexion de freewifi est le suivant ( https://www.universfreebox.com/article/ … e-en-VDSL2 )
  64  Kb/s garantis pour les "étrangers"  avec utilisation à 100 % du débit maxi lorsque  le propriétaire n'utilise pas le réseau.
Ce qui veut dire qu'on peut parfaitement télécharger des ISO de windows au débit de 10 Ko/s. Cela prend simplement 24 heures et je l'ai déjà  fait de cet endroit.  Il faut simplement que le logiciel de téléchargement se ne déconnecte pas de façon incompréhensible.
Pour les commandes "apt update et apt ugrade" ce n'est pas spécialement fiable.

Pour le moment, j'essaie de comprendre le problème que j'ai avec ces deux portables connectés simultanément uniquement pour la technique car en pratique, je n'en utilise qu'un.
Ce qui permettra peut-être de découvrir un problème récurent pour ceux qui installent ubuntu et qui découvrent que leur wifi ne fonctionne pas.
Je pense que dans certains cas, il ont un autre ordinateur à coté qui pourrait déjà avoir activer le wifi......

Notons que c'est par hasard que je viens de découvrir cette solution, car hier, après avoir pensé que la position des micros pouvait avoir une importance, je les ai permutés.    Lorsque je suis revenu dans la pièce, j'ai allumé en premier celui qui était le près de l'entrée, C'était donc le plus puissant.
Avec cette puissance, J'ai l'impression que  j'ai la même facilité de modifier un de mes échanges aussi facilement que derrière une vraie connexion
Reste à récupérer un boot-info pour avoir plus de caractères reçus et voir ce que cela donne.
Le ping actuel

ping 8.8.8.8
PING 8.8.8.8 (8.8.8.8) 56(84) bytes of data.
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=1 ttl=58 time=230 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=2 ttl=58 time=232 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=3 ttl=58 time=269 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=4 ttl=58 time=238 ms

Dernière modification par Bougron (Le 17/01/2018, à 14:37)


Ubuntu  BASH 16.04.1 sous windows10  et ubuntu-17.04-beta2 avec le noyau 4.10.0-13 et la future 17.10 depuis le 10 juillet avec le noyau 4.10.0-26
Lubuntu 14.04.4 en 32 bits  et  Lubuntu 16.06.3 en 32 bits noyau 4.10.0-33 pour un vaio pcg-k215s
Ubuntu 16.04.2 avec le noyau 4.4.0-71 et  le noyau 4.8.0.36
Faites votre  auto-dépannage en lisant  https://doc.ubuntu-fr.org/diagnostic.

Hors ligne

#30 Le 17/01/2018, à 13:42

nam1962

Re : [En attente intervenant freewifi] Utilisation de FREEWIFI

Effectivement, la position du portable (et éventuellement me son angle par rapport à l'émetteur) peut avoir un impact.

Côté wifi n, tu peux tester sa désactivation chez toi :

sudo rmmod iwlwifi
sudo modprobe iwlwifi 11n_disable=1

Si ça ne change rien, au redémarrage tu reviendras comme avant.

Si par contre c'est efficace, tu peux le rendre permanent :

sudo su
echo "options iwlwifi 11n_disable=1" >> /etc/modprobe.d/iwlwifi.conf

[Edit] L'utilisation d'un iPad ou d'un iPhone en connexion partagée attaque bien la batterie ! wink

Dernière modification par nam1962 (Le 17/01/2018, à 14:27)


Almanet doLys de l'open source : [url=https://[Publicité personnelle]]mon tuto pour optimiser / finaliser une install[/url]
Xubuntu devel - Manjaro unstable - OpenSUSE tumbleweed (GeckoLinux) -Debian Testing - Et vous ?
57 convertis  IRL (n'ont pas eu le choix...).
Un jeune site que j'aime bien, le top du T-shirt homme ...bio et éthique en plus : https://goudronblanc.com

Hors ligne

#31 Le 17/01/2018, à 13:53

xubu1957

Re : [En attente intervenant freewifi] Utilisation de FREEWIFI

@ nam1962

Manque un i

sudo rmmod iwlwifi

C'est pas pour des cartes wifi Intel ?

Voir > how-to-fix-slow-wireless-on-machines-with-intel-wireless-cards

Dernière modification par xubu1957 (Le 17/01/2018, à 14:30)


Important : Pensez à passer vos sujets en [Résolu] lorsque ceux-ci le sont, au début du titre en cliquant sur Modifier sous le premier message, et un bref récapitulatif de la solution à la fin de celui-ci. Merci.

Xubuntu 16.04.1 LTS : Lenovo T410 - Toshiba Satellite A300  Membre de Linux-Azur

Hors ligne

#32 Le 17/01/2018, à 14:22

moko138

Re : [En attente intervenant freewifi] Utilisation de FREEWIFI

Merci !

Bougron,
j'ai oublié de te dire que j'obtiens une stabilité de connexion plus grande en désactivant l'ipv6.
Je procède comme conseillé dans la Doc https://doc.ubuntu-fr.org/optimisation# … pport_ipv6 :

Pour désactiver de manière permanente, ajouter les lignes suivantes à /etc/sysctl.conf :
#disable ipv6
net.ipv6.conf.all.disable_ipv6 = 1
net.ipv6.conf.default.disable_ipv6 = 1
net.ipv6.conf.lo.disable_ipv6 = 1

Je ne te garantis pas que ce soit partout la meilleure solution pour freewifi, mais c'est au moins à essayer.


%NOINDEX%
Un utilitaire méconnu : ncdu

Hors ligne

#33 Le 17/01/2018, à 14:30

nam1962

Re : [En attente intervenant freewifi] Utilisation de FREEWIFI

xubu1957 a écrit :

@ nam1962

Manque un i

sudo rmmod iwlwifi

C'est pas pour des cartes wifi Intel ?

Voir > how-to-fix-slow-wireless-on-machines-with-intel-wireless-cards

Merci, corrigé !

Là tu me poses une colle ! (j'ai une carte intel, donc je ne peux tester)


Almanet doLys de l'open source : [url=https://[Publicité personnelle]]mon tuto pour optimiser / finaliser une install[/url]
Xubuntu devel - Manjaro unstable - OpenSUSE tumbleweed (GeckoLinux) -Debian Testing - Et vous ?
57 convertis  IRL (n'ont pas eu le choix...).
Un jeune site que j'aime bien, le top du T-shirt homme ...bio et éthique en plus : https://goudronblanc.com

Hors ligne

#34 Le 17/01/2018, à 14:39

Bougron

Re : [En attente intervenant freewifi] Utilisation de FREEWIFI

Je note la  proposition de déactivation IPV6
Mais voici la suite du feuilleton.
Je confirme qu'il y a réellement un problème lorsqu'on connecte deux ordinateurs au même réseau FREEWIFI
Mais que le responsable est sans doute FIREFOX.
En effet, j'ai continué en mettant en route le second micro, en lançant  firefox
    En faisant la connexion au FREEWIFI qui a bien fonctionné
    En ouvrant un onglet  de recherche google qui a bien répondu
    En  ouvrant un second qui a fait crasher immédiatement firefox.   Pourtant c'est une chose que je faisais régulièrement avec ce firefox

J'ai un peu bricolé en supprimant quelques répertoires de cache de firefox.   J'ai pu le relancer en mode SAFE et de nouveau, il a planté dans les mêmes conditions.    Cette fois-ci, j'ai du enlever trop de choses dans le cache car il plante systématiquement au redémarrage.
J'ai choisi la solution de le réinstaller.
Ce qui me permet de constater qu'actuellement les commandesping 8.8.8.8 répondent parfaitement sur les deux ordinateurs.
Et je vais lancer la mise à jour en attente avant de reprendre le problème

Dernière modification par Bougron (Le 17/01/2018, à 14:41)


Ubuntu  BASH 16.04.1 sous windows10  et ubuntu-17.04-beta2 avec le noyau 4.10.0-13 et la future 17.10 depuis le 10 juillet avec le noyau 4.10.0-26
Lubuntu 14.04.4 en 32 bits  et  Lubuntu 16.06.3 en 32 bits noyau 4.10.0-33 pour un vaio pcg-k215s
Ubuntu 16.04.2 avec le noyau 4.4.0-71 et  le noyau 4.8.0.36
Faites votre  auto-dépannage en lisant  https://doc.ubuntu-fr.org/diagnostic.

Hors ligne

#35 Le 17/01/2018, à 17:08

Bougron

Re : [En attente intervenant freewifi] Utilisation de FREEWIFI

Suite
Donc ce vieux micro est à jour du logiciel de base soit la version 4.13.0-26 et firefox avec ??? aucune idée car il se crashe dès la mise en route.
Je vais proposer une idée
Lors de la connexion initiale, FREEWIFI me demande mon identification, il en profiterait pour capter  une connexion firefox 32 bits.
Par la suite, il voudrait dialoguer en 32 bits avec le second micro et  le firefox 64 bits comprendrait mal

Au bout d'un certain temps, il ferme la connexion, si bien que le lendemain:
Lors de la connexion initiale, FREEWIFI me demande mon identification, il en profiterait pour capter  une connexion firefox 64 bits.
Par la suite, il voudrait dialoguer en 64 bits avec le second micro et  le firefox 32 bits comprendrait mal et se planterait.

J'aurais possibilité de traiter le crash  firefix. Mais je doute que les développeurs de firefox s'investissent sur le sujet.....

Peut-être existe-t-il une astuce pour faire booter un firefox 64 bits en 32 bits


RECTIFICATION

Sans avoir compris ce que j'ai fait: Probablement attendre que FREEWIFI perte la trace de la connexion de ce vieux micro ( Time-out 1 heure ?), cette version 57.0.4 (32 bits) accepte de ne plus se planter,  de proposer la grille de connexion au FREEWIFI, d'ouvrir des onglets GOOGLE et même une connexion au forum pour mise à jour de la discussion et pendant tout ce temps, l'autre ordinateur exécute la commande "sudo updrade"......

Demain, je commencerais par booter avec cet ordinateur "ancien" puis après , J'irais voir si je peux  aussi faire la même chose sur l'ordinateur récent.

Dernière modification par Bougron (Le 17/01/2018, à 19:01)


Ubuntu  BASH 16.04.1 sous windows10  et ubuntu-17.04-beta2 avec le noyau 4.10.0-13 et la future 17.10 depuis le 10 juillet avec le noyau 4.10.0-26
Lubuntu 14.04.4 en 32 bits  et  Lubuntu 16.06.3 en 32 bits noyau 4.10.0-33 pour un vaio pcg-k215s
Ubuntu 16.04.2 avec le noyau 4.4.0-71 et  le noyau 4.8.0.36
Faites votre  auto-dépannage en lisant  https://doc.ubuntu-fr.org/diagnostic.

Hors ligne

#36 Le 17/01/2018, à 18:15

moko138

Re : [En attente intervenant freewifi] Utilisation de FREEWIFI

Redescends sur terre.


%NOINDEX%
Un utilitaire méconnu : ncdu

Hors ligne

#37 Le 17/01/2018, à 18:38

nam1962

Re : [En attente intervenant freewifi] Utilisation de FREEWIFI

Très simplement ta bande passante est très faible et fluctuante.
Deux machines écroulent le peu qu'il y a.

Avec mon fils, même avec de la fibre, je peux dire quand il télécharge plusieurs fichiers un peu lourds...

Imagine sur tes hotspots éloignés, séparés par des murs et dont tu ne peux connaitre l'utilisation !


Almanet doLys de l'open source : [url=https://[Publicité personnelle]]mon tuto pour optimiser / finaliser une install[/url]
Xubuntu devel - Manjaro unstable - OpenSUSE tumbleweed (GeckoLinux) -Debian Testing - Et vous ?
57 convertis  IRL (n'ont pas eu le choix...).
Un jeune site que j'aime bien, le top du T-shirt homme ...bio et éthique en plus : https://goudronblanc.com

Hors ligne

#38 Le 17/01/2018, à 19:25

Bougron

Re : [En attente intervenant freewifi] Utilisation de FREEWIFI

Je me moque que la bande passante soit très faible.
Je ne  suis pas de la génération de la bande passante  à 1 To mais de celle à 110 bauds en descente et 30 bauds en montée.

Donc actuellement, l'autre micro est en train de faire la commande upgrade  et par moments,  il annonce un débit de 400 BAUDS. Cela ne me choque pas, car je sais pourquoi.  Ce que je redoute, c'est qu'il déclare que la liaison est cassé car il a été 1 seconde? 1 minute? 1 heure? sans recevoir de données et de constater comme cela m'est arrivé plusieurs fois à cet endroit, d'avoir des dizaines de réponses " HOTE INACCESIBLE" erreur 404 sous prétexte que la réponse ne s'est pas faite en 1 nanoseconde? 1 Milliseconde?  1 seconde?

Que le téléchargement  des mises  prenne toute la nuit , ne me dérange pas plus que cela.  Mais c'est un autre sujet qui est manifestement bien traité par les téléchargements en tache de fond.

J'ai la chance d'être dans un coin où si une BOX flanche, il y en a d'autres en relève.
J'ai le malheur d'utiliser un logiciel qui est  incapable de swicher correctement de l'une à l'autre.  Je n'ose imaginer ce qui se passerait, si je faisais une telle mise à jour dans un moyen de transport en commun ultra-rapide.

Dernière modification par Bougron (Le 17/01/2018, à 19:48)


Ubuntu  BASH 16.04.1 sous windows10  et ubuntu-17.04-beta2 avec le noyau 4.10.0-13 et la future 17.10 depuis le 10 juillet avec le noyau 4.10.0-26
Lubuntu 14.04.4 en 32 bits  et  Lubuntu 16.06.3 en 32 bits noyau 4.10.0-33 pour un vaio pcg-k215s
Ubuntu 16.04.2 avec le noyau 4.4.0-71 et  le noyau 4.8.0.36
Faites votre  auto-dépannage en lisant  https://doc.ubuntu-fr.org/diagnostic.

Hors ligne

#39 Le 17/01/2018, à 19:48

moko138

Re : [En attente intervenant freewifi] Utilisation de FREEWIFI

Les Bauds sont une unité hétérogène. Laisse ça de côté.


%NOINDEX%
Un utilitaire méconnu : ncdu

Hors ligne

#40 Le 19/01/2018, à 00:40

Bougron

Re : [En attente intervenant freewifi] Utilisation de FREEWIFI

Bonnes nouvelles...
Depuis ce matin, j'ai pu utiliser quasiment  simultanément firefox sur les deux ordinateurs.
Donc bonne nouvelle qui justifierait de fermer la discussion....
Sauf que , comme le programme de télévision ne me plaisait pas, je suis revenu aux micros...
Et de nouveau, sur l'un, la connexion est refusée et sur l'autre firefox se crahe,  j'ai fais trois fois les transmissions de rapports de scratchs aux concepteurs.

Oui, les nouvelles sont bonnes, puisque l'ipad se connecte. Demain, je regarderais du coté de windows, et s'il sait se connecter, j'aurais enfin compris que je poursuivais une chimère avec ubuntu.

Dernière modification par Bougron (Le 19/01/2018, à 00:42)


Ubuntu  BASH 16.04.1 sous windows10  et ubuntu-17.04-beta2 avec le noyau 4.10.0-13 et la future 17.10 depuis le 10 juillet avec le noyau 4.10.0-26
Lubuntu 14.04.4 en 32 bits  et  Lubuntu 16.06.3 en 32 bits noyau 4.10.0-33 pour un vaio pcg-k215s
Ubuntu 16.04.2 avec le noyau 4.4.0-71 et  le noyau 4.8.0.36
Faites votre  auto-dépannage en lisant  https://doc.ubuntu-fr.org/diagnostic.

Hors ligne

#41 Le 20/01/2018, à 12:41

Bougron

Re : [En attente intervenant freewifi] Utilisation de FREEWIFI

Petit point de situation avant de fermer cette discussion.

Un fait certain:  FREEWIFI permet à un même utilisateur d'ouvrir et de faire fonctionner deux connexions internet à partir de deux ordinateurs différants.
Initialement, j'en doutais.

La qualité de liaison wifi a son importance: Initialement, je pensais qu'il y avait probablement un problème avec la version 64 bits,  mais en  fait c'est plutôt de la qualité de la puce WIFI  installée dans le portable qu'il faut incriminer. Pour l'un,  on a

lu16043@L:~$ iwconfig | grep Tx-Power
lo        no wireless extensions.

enp0s18   no wireless extensions.

          Bit Rate=48 Mb/s   Tx-Power=20 dBm   
lu16043@L:~$ 

http://www.crack-wifi.com/forum/topic-9 … uteur.html ???

Table de conversion dBm mW http://www.cpcstech.com/dbm-to-watt-con … mation.htm

Outil de conversion dBm mW  https://www.rapidtables.com/convert/pow … _Watt.html

Rappel:  La législation française limite à 20 dBm

alors que l'autre indique seulement 15 dBm.
C'est probablement l'explication la plus réaliste sur la fréquence des déconnexions et aussi probablement sur des re-connexions  plus longues à réobtenir.

===> Je pense que j'ai été, par moments,  trop impatient et vu un gros problème alors que le vrai problème est de mettre la main sur le paramétrage qui permet de modifier  la durée et le nombre de tentatives de connexions avant de déclarer que la connexion est fichue.
Voir de permettre de réinitialiser automatiquement la connexion.

J'ai un test en cours à  base d'un ping par minute pour une longue durée.
Cela me permettra de voir la quantité d'incidents dans chaque cas et la durée d'indisponibilité.
Pour le moment, je ne sais pas si le fait de recevoir des gros fichiers a une incidence sur la fréquence des déconnexions et d'avoir découpé les paquets en taille plus petite était nécessaire.

Ce que je sais maintenant est que l'idée de regarder si une version plus récente que la 16.04 traitait mieux le problème était une stupidité. ( https://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=2020958 ).

Dernières infos
C'est un samedi.  Les  boxes sont peut-être moins sollicitées
     Le suivi des pings à une minute  avec le wifi à 20 dBm montre  19 ruptures de connexions
sur "Destination Host Unreachable" et 2 ruptures de connexion sur "ping: sendmsg: Network is unreachable" pour une période de 4 heures environ dont deux  ont un lien certain avec deux plantages de firefox  suite a des 'time-out" lors d'une consultations d'un site.
et peut-être quelques autres au moment où j'ai entrepris un gros téléchargement sur l'autre micro.
    Le suivi des pings à une minute  avec le wifi à 15 dBm montre  13 ruptures de connexions
"Destination Host Unreachable" et 12 ruptures de connexion sur "ping: sendmsg: Network is unreachable" pour la même période.
Pendant cette période, une commande "apt update" à téléchargé pas mal de Mo.....
Actuellement il semble bloqué sur "Destination Host Unreachable"
AJOUT
Il semble vraiment bloqué,   Au bout de deux heures environ, j'ai pu faire prendre en charge la connexion sur  wifi.free.fr. J'ai refourni l'identifiant et c'est reparti.

samedi 20 janvier 2018, 10:57:48 (UTC+0100)
DISTRIB_ID=Ubuntu
DISTRIB_RELEASE=16.04
DISTRIB_CODENAME=xenial
DISTRIB_DESCRIPTION="Ubuntu 16.04.3 LTS"
ping -i60 8.8.8.8 
PING 8.8.8.8 (8.8.8.8) 56(84) bytes of data.
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=1 ttl=58 time=383 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=3 ttl=58 time=352 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=4 ttl=58 time=437 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=6 ttl=58 time=343 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=7 ttl=58 time=339 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=8 ttl=58 time=375 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=9 ttl=58 time=386 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=11 ttl=58 time=326 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=12 ttl=58 time=353 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=13 ttl=58 time=371 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=14 ttl=58 time=301 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=15 ttl=58 time=349 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=16 ttl=58 time=589 ms
ping: sendmsg: Network is unreachable
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=18 ttl=58 time=350 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=20 ttl=58 time=1043 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=21 ttl=58 time=367 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=22 ttl=58 time=336 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=23 ttl=58 time=347 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=24 ttl=58 time=301 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=25 ttl=58 time=358 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=26 ttl=58 time=351 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=27 ttl=58 time=354 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=28 ttl=58 time=355 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=29 ttl=58 time=342 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=30 ttl=58 time=337 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=31 ttl=58 time=298 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=32 ttl=58 time=373 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=33 ttl=58 time=319 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=36 ttl=58 time=259 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=37 ttl=58 time=360 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=38 ttl=58 time=333 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=39 ttl=58 time=349 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=40 ttl=58 time=354 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=41 ttl=58 time=353 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=42 ttl=58 time=329 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=43 ttl=58 time=301 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=44 ttl=58 time=354 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=45 ttl=58 time=312 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=46 ttl=58 time=338 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=48 ttl=58 time=359 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=49 ttl=58 time=404 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=50 ttl=58 time=340 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=53 ttl=58 time=361 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=54 ttl=58 time=378 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=55 ttl=58 time=343 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=57 ttl=58 time=360 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=58 ttl=58 time=373 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=59 ttl=58 time=360 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=60 ttl=58 time=768 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=61 ttl=58 time=369 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=62 ttl=58 time=356 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=64 ttl=58 time=362 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=65 ttl=58 time=386 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=66 ttl=58 time=338 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=67 ttl=58 time=399 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=68 ttl=58 time=597 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=69 ttl=58 time=402 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=70 ttl=58 time=443 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=71 ttl=58 time=359 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=72 ttl=58 time=826 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=75 ttl=58 time=862 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=76 ttl=58 time=370 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=77 ttl=58 time=2713 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=78 ttl=58 time=349 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=80 ttl=58 time=899 ms
ping: sendmsg: Network is unreachable
ping: sendmsg: Network is unreachable
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=83 ttl=58 time=381 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=84 ttl=58 time=358 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=86 ttl=58 time=3054 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=88 ttl=58 time=356 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=90 ttl=58 time=351 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=91 ttl=58 time=553 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=93 ttl=58 time=1073 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=94 ttl=58 time=490 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=96 ttl=58 time=663 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=97 ttl=58 time=367 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=98 ttl=58 time=368 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=99 ttl=58 time=349 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=101 ttl=58 time=345 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=102 ttl=58 time=359 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=104 ttl=58 time=354 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=105 ttl=58 time=350 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=106 ttl=58 time=351 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=107 ttl=58 time=349 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=108 ttl=58 time=332 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=110 ttl=58 time=589 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=111 ttl=58 time=499 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=112 ttl=58 time=1336 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=113 ttl=58 time=374 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=115 ttl=58 time=369 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=116 ttl=58 time=366 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=117 ttl=58 time=376 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=118 ttl=58 time=396 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=119 ttl=58 time=426 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=120 ttl=58 time=363 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=122 ttl=58 time=400 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=123 ttl=58 time=365 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=124 ttl=58 time=530 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=125 ttl=58 time=377 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=126 ttl=58 time=781 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=128 ttl=58 time=372 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=129 ttl=58 time=388 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=130 ttl=58 time=588 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=131 ttl=58 time=391 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=132 ttl=58 time=2674 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=133 ttl=58 time=376 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=134 ttl=58 time=444 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=135 ttl=58 time=779 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=136 ttl=58 time=927 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=137 ttl=58 time=643 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=138 ttl=58 time=1139 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=139 ttl=58 time=848 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=140 ttl=58 time=376 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=141 ttl=58 time=618 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=142 ttl=58 time=401 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=143 ttl=58 time=744 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=144 ttl=58 time=371 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=145 ttl=58 time=415 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=146 ttl=58 time=357 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=147 ttl=58 time=391 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=148 ttl=58 time=350 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=149 ttl=58 time=750 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=150 ttl=58 time=357 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=151 ttl=58 time=812 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=152 ttl=58 time=497 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=153 ttl=58 time=380 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=155 ttl=58 time=385 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=156 ttl=58 time=398 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=157 ttl=58 time=366 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=159 ttl=58 time=359 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=160 ttl=58 time=352 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=161 ttl=58 time=353 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=162 ttl=58 time=341 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=163 ttl=58 time=343 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=164 ttl=58 time=353 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=166 ttl=58 time=347 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=167 ttl=58 time=363 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=168 ttl=58 time=350 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=169 ttl=58 time=400 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=170 ttl=58 time=367 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=171 ttl=58 time=354 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=172 ttl=58 time=353 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=173 ttl=58 time=372 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=174 ttl=58 time=371 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=175 ttl=58 time=734 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=176 ttl=58 time=1183 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=178 ttl=58 time=406 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=179 ttl=58 time=579 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=181 ttl=58 time=373 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=185 ttl=58 time=363 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=186 ttl=58 time=554 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=187 ttl=58 time=362 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=188 ttl=58 time=475 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=189 ttl=58 time=438 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=190 ttl=58 time=395 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=192 ttl=58 time=578 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=194 ttl=58 time=818 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=195 ttl=58 time=740 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=197 ttl=58 time=373 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=199 ttl=58 time=419 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=201 ttl=58 time=444 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=202 ttl=58 time=391 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=203 ttl=58 time=413 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=204 ttl=58 time=407 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=205 ttl=58 time=414 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=206 ttl=58 time=370 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=207 ttl=58 time=429 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=208 ttl=58 time=392 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=209 ttl=58 time=622 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=211 ttl=58 time=412 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=212 ttl=58 time=480 ms
ping: sendmsg: Network is unreachable
ping: sendmsg: Network is unreachable
ping: sendmsg: Network is unreachable
ping: sendmsg: Network is unreachable
ping: sendmsg: Network is unreachable
ping: sendmsg: Network is unreachable
ping: sendmsg: Network is unreachable
ping: sendmsg: Network is unreachable
ping: sendmsg: Network is unreachable
From 10.41.130.123 icmp_seq=230 Destination Host Unreachable
From 10.41.130.123 icmp_seq=231 Destination Host Unreachable
ping: sendmsg: Network is unreachable
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=336 ttl=58 time=283 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=337 ttl=58 time=541 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=338 ttl=58 time=729 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=339 ttl=58 time=406 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=345 ttl=58 time=392 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=347 ttl=58 time=413 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=348 ttl=58 time=454 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=349 ttl=58 time=416 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=350 ttl=58 time=417 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=351 ttl=58 time=409 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=352 ttl=58 time=396 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=353 ttl=58 time=366 ms

Si je fais référence a cette explication

http://www.corenetworkz.com/2009/05/destination-host-unreachable-reason-and.html a écrit :

The error message "Destination Host Unreachable " tells that the ping request from our computer cannot find the route to the destination IP address(destination host). It means, the Packet send from your computer reached the destination network successfully but the remote gateway failed to find the destination host. So the remote gateway sends an Echo message Destination host unreachable.

Lorsque le blocage survient ( minutes 232 à 336) la cause serait le fonctionnement entre la box du voisinage et le serveur de free.
Mais est-ce une conséquence des 9 minutes d'ennuis qui précèdent?

Dernière modification par Bougron (Le 20/01/2018, à 18:21)


Ubuntu  BASH 16.04.1 sous windows10  et ubuntu-17.04-beta2 avec le noyau 4.10.0-13 et la future 17.10 depuis le 10 juillet avec le noyau 4.10.0-26
Lubuntu 14.04.4 en 32 bits  et  Lubuntu 16.06.3 en 32 bits noyau 4.10.0-33 pour un vaio pcg-k215s
Ubuntu 16.04.2 avec le noyau 4.4.0-71 et  le noyau 4.8.0.36
Faites votre  auto-dépannage en lisant  https://doc.ubuntu-fr.org/diagnostic.

Hors ligne

#42 Le 20/01/2018, à 15:06

nam1962

Re : [En attente intervenant freewifi] Utilisation de FREEWIFI

Ben oui.


Almanet doLys de l'open source : [url=https://[Publicité personnelle]]mon tuto pour optimiser / finaliser une install[/url]
Xubuntu devel - Manjaro unstable - OpenSUSE tumbleweed (GeckoLinux) -Debian Testing - Et vous ?
57 convertis  IRL (n'ont pas eu le choix...).
Un jeune site que j'aime bien, le top du T-shirt homme ...bio et éthique en plus : https://goudronblanc.com

Hors ligne

#43 Le 22/01/2018, à 13:51

Bougron

Re : [En attente intervenant freewifi] Utilisation de FREEWIFI

Bonjour
Ce jour, j'utilise un autre outil que je ne connais pas encore parfaitement.
Aucune idée si la valeur de référence est la même.  Mais les pourcentages sont impressionnants!
J'ai éliminé manuellement pas mal de lignes inutiles pour ne conserver que les plus importantes

netsh wlan>show all
Résumé des informations du système sans fil
(Heure : 22/01/2018 12:22:07 Paris, Madrid)
    Pilote                         : Qualcomm Atheros AR956x Wireless Network Adapter
    Fournisseur                      : Qualcomm Atheros Communications Inc.

Il existe 1 interface sur le système :
    Nom                   : Wi-Fi
    Description            : Qualcomm Atheros AR956x Wireless Network Adapter
    SSID                   : FreeWifi
    BSSID                  : e4:9e:12:0e:b0:89
    Chiffrement                 : Aucun
    Mode de connexion        : Connexion automatique
    Canal                : 1
    Réception (Mbits/s)    : 72.2
    Transmission (Mbits/s)   : 72.2
    Signal                 : 40%
    Profil                : FreeWifi

Actuellement 28 réseaux sont visibles.

SSID 1 : Freebox-0EB087
         Signal             : 42%

SSID 2 : FreeWifi
    BSSID 1             : 46:70:e7:1f:f3:b6
         Signal             : 46%
    BSSID 2             : e4:9e:12:0e:b0:89
         Signal             : 40%
    BSSID 3             : e4:9e:12:77:22:24
         Signal             : 36%
    BSSID 4             : 16:e9:ff:f6:65:4a
         Signal             : 44%
    BSSID 5             : 42:03:81:d1:d4:52
         Signal             : 48%
    BSSID 6             : f4:ca:e5:c2:52:75
         Signal             : 48%
    BSSID 7             : f4:ca:e5:fd:a1:21
         Signal             : 36%
    BSSID 8             : f4:ca:e5:ea:d2:49
         Signal             : 42%
    BSSID 9             : 14:0c:76:e4:42:99
         Signal             : 32%
    BSSID 10             : e4:9e:12:76:0f:92
         Signal             : 40%
SSID 3 : FreeWifi_secure
    BSSID 1             : e4:9e:12:0e:b0:8a
         Signal             : 42%
    BSSID 2             : 46:70:e7:1f:f3:b7
         Signal             : 50%
    BSSID 3             : 14:0c:76:e4:42:9a
         Signal             : 46%
    BSSID 4             : 16:e9:ff:f6:65:4b
         Signal             : 42%
    BSSID 5             : e4:9e:12:77:22:25
         Signal             : 36%
    BSSID 6             : 42:03:81:d1:d4:53
         Signal             : 50%
    BSSID 7             : f4:ca:e5:ea:d2:4a
         Signal             : 40%
    BSSID 8             : e4:9e:12:cd:94:d6
         Signal             : 36%
    BSSID 9             : f4:ca:e5:fd:a1:22
         Signal             : 30%
    BSSID 10             : 00:24:d4:6c:88:12
         Signal             : 12%
    BSSID 11             : f4:ca:e5:c2:52:76
         Signal             : 34%
    BSSID 12             : 68:a3:78:1a:03:ae
         Signal             : 56%
    BSSID 13             : e4:9e:12:76:0f:93
         Signal             : 36%
SSID 4 : SFR-86d8
    BSSID 1             : a0:8e:78:01:86:de
         Signal             : 54%
SSID 5 : orange
    BSSID 1             : 52:33:8e:c1:de:c9
         Signal             : 10%
    BSSID 2             : 96:08:f5:b3:c9:2a
         Signal             : 26%
SSID 6 :
    BSSID 1             : 42:03:81:d1:d4:51
         Signal             : 50%
    BSSID 2             : 16:e9:ff:f6:65:49
         Signal             : 44%
    BSSID 3             : 2a:a4:3c:0f:44:5f
         Signal             : 60%
    BSSID 4             : 46:70:e7:1f:f3:b5
         Signal             : 46%
SSID 7 : Villermont
    BSSID 1             : b0:b9:8a:73:61:d2
         Signal             : 42%
SSID 8 : Freebox-46F01B
    BSSID 1             : f4:ca:e5:ea:d2:48
         Signal             : 36%
SSID 9 : FreeboxFamily
    BSSID 1             : f4:ca:e5:c2:52:74
         Signal             : 32%
SSID 10 : samba
    BSSID 1             : 42:03:81:d1:d4:50
         Signal             : 50%
SSID 11 : Freebox-772222
    BSSID 1             : e4:9e:12:77:22:23
         Signal             : 36%
SSID 12 : cannelle9721506
    BSSID 1             : 46:70:e7:1f:f3:b4
         Signal             : 48%
SSID 13 : Bbox-5D01AC90
    BSSID 1             : d0:84:b0:11:db:a0
         Signal             : 42%
SSID 14 : Freebox1
    BSSID 1             : 16:e9:ff:f6:65:48
         Signal             : 44%
SSID 15 : Freebox-496352
    BSSID 1             : f4:ca:e5:fd:a1:20
         Signal             : 16%
SSID 16 : freebox_sassi
    BSSID 1             : 14:0c:76:e4:42:98
         Signal             : 28%
SSID 17 : Livebox-E4C0
    BSSID 1             : 30:d3:2d:70:a8:c9
         Signal             : 38%
SSID 18 : AndroidAP3852
    BSSID 1             : ac:af:b9:d3:d9:d6
         Signal             : 36%
SSID 19 : Livebox-221D
    BSSID 1             : 4c:09:b4:17:22:1d
         Signal             : 40%
SSID 20 : SFR WiFi Mobile
    BSSID 1             : c2:7e:cb:9d:62:0f
         Signal             : 10%
    BSSID 2             : 8a:25:15:e3:eb:8f
         Signal             : 30%
    BSSID 3             : ba:7e:cb:af:bb:ef
         Signal             : 36%
    BSSID 4             : 7a:7e:cb:44:f1:6f
         Signal             : 36%
SSID 21 : SFR_maison
    BSSID 1             : 30:7e:cb:9d:62:0c
         Signal             : 36%
SSID 22 : SFR WiFi FON
    BSSID 1             : c2:7e:cb:9d:62:0d
         Signal             : 38%
    BSSID 2             : 7a:7e:cb:44:f1:6d
         Signal             : 36%
    BSSID 3             : ba:7e:cb:af:bb:ed
         Signal             : 38%
    BSSID 4             : 8a:25:15:e3:eb:8d
         Signal             : 32%
SSID 23 : SFR_BBE8
    BSSID 1             : 30:7e:cb:af:bb:ec
         Signal             : 38%
SSID 24 : Bbox-220E71DB
    BSSID 1             : e8:be:81:ae:34:d0
         Signal             : 42%
SSID 25 : freebox_coco
    BSSID 1             : e4:9e:12:76:0f:91
         Signal             : 38%
SSID 26 : SFR_F168
    BSSID 1             : 30:7e:cb:44:f1:6c
         Signal             : 32%
SSID 27 : Livebox-EC2C
    BSSID 1             : 7c:03:d8:f8:ec:2c
         Signal             : 32%
SSID 28 : SFR-7010
    BSSID 1             : f4:6b:ef:63:70:16
         Signal             : 38%

    Nombre de canaux simultanés pris en charge     : 2
    Nombre de ports du propriétaire de groupe P2P                          : 1
    Nombre de ports des clients P2P                      : 2
    Nombre max. de clients de point d'accès mobile P2P                    : 128
netsh wlan>

Cependant, c'est bien bas.
1516627366.png

Dernière modification par Bougron (Le 22/01/2018, à 15:26)


Ubuntu  BASH 16.04.1 sous windows10  et ubuntu-17.04-beta2 avec le noyau 4.10.0-13 et la future 17.10 depuis le 10 juillet avec le noyau 4.10.0-26
Lubuntu 14.04.4 en 32 bits  et  Lubuntu 16.06.3 en 32 bits noyau 4.10.0-33 pour un vaio pcg-k215s
Ubuntu 16.04.2 avec le noyau 4.4.0-71 et  le noyau 4.8.0.36
Faites votre  auto-dépannage en lisant  https://doc.ubuntu-fr.org/diagnostic.

Hors ligne

#44 Le 22/01/2018, à 22:54

moko138

Re : [En attente intervenant freewifi] Utilisation de FREEWIFI

Bougron, MP.


%NOINDEX%
Un utilitaire méconnu : ncdu

Hors ligne

#45 Le 23/01/2018, à 00:34

MicP

Re : [En attente intervenant freewifi] Utilisation de FREEWIFI

Bonsoir

J'ai utilisé pendant plus d'un an une connexion au web par l'intermédiaire de la box free du voisin par FreeWifi
Mais j'avais dû ajouter une tâche cron qui "pinguait" toutes les 2mn l'adresse webfree.fr
sinon, au bout de quelques minutes d'inactivité, j'étais déconnecté de la box,
et j'avais parfois du mal à me reconnecter à la box.
J'ai pu utiliser 3 machines simultanément connectées par FreeWifi à la même box.

NOTE : Avec Ubuntu comme avec debian (je n'ai pas essayé avec Win), même problème de connexion à FreeWifi

=======
MAIS, mon smartphone permettant l'authentification EAP-SIM (<=> authentification par carte SIM) sur FreeWifi_secure
je me suis très très vite rendu compte qu'en partageant la connexion par USB
le débit n'était plus du tout bridé (et ce n'est pas du tout une impression, il suffit de télécharger l'ISO d'installation ubuntu pour s'en rendre compte)
qu'il n'y avait plus aucun problème de connexion,
plus aucune dé-connexion intempestives,
et qu'il n'était même pas nécessaire de s'authentifier
pour établir une connexion à chaque nouveau réseau FreeWifi_secure découvert.

Je recommande donc d'utiliser le réseau FreeWifi_secure
par l'intermédiaire de son smartphone avec EAP-SIM

Dernière modification par MicP (Le 23/01/2018, à 08:44)

Hors ligne

#46 Le 23/01/2018, à 00:48

Bougron

Re : [En attente intervenant freewifi] Utilisation de FREEWIFI

Bonsoir à tous
Je rappelle la fin du contenu de mon message 40. Si hier je n'ai rien posté c'est que je n'ai rien trouvé de nouveau malgré un pistage minute par minute. J'ai passé cette journée sur windows  pour essayer de voir mais ce n'est pas mieux..... Et toujours pas trouvé comment savoir par windows quelle est la puissance de mon wifi (15 dBm ) et surtout rien pour la modifier. De plus je ne sais  pas faire une commande itérative. Mais je crois que je viens d'avoir la réponse.


Quasiment bloqué ce soir.  Par hasard, je viens  de me rendre compte que je peux me connecter aisément au forum  lorsque je clique directement sur un lien de discussion..... (Un hasard).
Mon ping de la soirée  marche bien

u16041@u16041:~$ date
lundi 22 janvier 2018, 23:00:04 (UTC+0100)
u16041@u16041:~$ ping -i60 8.8.8.8
PING 8.8.8.8 (8.8.8.8) 56(84) bytes of data.
From 10.41.130.123 icmp_seq=7 Destination Host Unreachable
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=8 ttl=58 time=308 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=9 ttl=58 time=344 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=10 ttl=58 time=281 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=11 ttl=58 time=305 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=12 ttl=58 time=260 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=15 ttl=58 time=308 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=19 ttl=58 time=319 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=20 ttl=58 time=656 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=21 ttl=58 time=270 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=22 ttl=58 time=260 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=23 ttl=58 time=650 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=24 ttl=58 time=269 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=25 ttl=58 time=285 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=27 ttl=58 time=256 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=28 ttl=58 time=284 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=29 ttl=58 time=208 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=30 ttl=58 time=274 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=31 ttl=58 time=178 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=33 ttl=58 time=272 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=34 ttl=58 time=236 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=35 ttl=58 time=233 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=36 ttl=58 time=297 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=37 ttl=58 time=285 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=38 ttl=58 time=299 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=39 ttl=58 time=234 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=40 ttl=58 time=307 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=41 ttl=58 time=306 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=42 ttl=58 time=299 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=43 ttl=58 time=308 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=44 ttl=58 time=307 ms

Je constate qu'il a mit 7minutes pour répondre après l'acceptation de la connexion de freewifi.fr (Cela n'avait jamais été aussi long.)

https://wifi.free.fr/im/logo2.png
CONNEXION AU SERVICE REUSSIE

et je reste toujours   bloqué sur une première réponse, par exemple celle-ci qui était présente bien avant que j'écrive cet échange
Jeux peux même poster une image   1516662071.png !!!!

Dernière modification par Bougron (Le 23/01/2018, à 01:04)


Ubuntu  BASH 16.04.1 sous windows10  et ubuntu-17.04-beta2 avec le noyau 4.10.0-13 et la future 17.10 depuis le 10 juillet avec le noyau 4.10.0-26
Lubuntu 14.04.4 en 32 bits  et  Lubuntu 16.06.3 en 32 bits noyau 4.10.0-33 pour un vaio pcg-k215s
Ubuntu 16.04.2 avec le noyau 4.4.0-71 et  le noyau 4.8.0.36
Faites votre  auto-dépannage en lisant  https://doc.ubuntu-fr.org/diagnostic.

Hors ligne

#47 Le 23/01/2018, à 00:52

MicP

Re : [En attente intervenant freewifi] Utilisation de FREEWIFI

…Je constate qu'il a mit 7minutes pour répondre après l'acceptaion de la connexion de freewifi.fr…

C'était bien le même problème auquel j'étais régulièrement confronté quand j'utilisais FreeWifi

Actuellement, je viens d'éteindre ma box Free
et de me connecter par la box Free du voisin par l'intermédiaire de son spot FreeWifi

Il faut, qu'après un essais de connexion réussi donnant une page web affichant : CONNEXION AU SERVICE REUSSIE
la connexion suivante avec une nouvelle authentification retourne une page indiquant : Site accessible uniquement à partir d'une Freebox : (suivit de l'adresse IP publique de la box)

Et c'est seulement après l'affichage de cette page web indiquant l'IP publique de la box,
qu'on peut être sûr d'être réellement connecté au web.

Ensuite, pour ne pas perdre la connexion au réseau,
j'avais créé une ligne crontab contenant

*/2 * * * * ping -c 2 free.fr >/dev/null 2>&1

=======
Mais je persiste à recommander d'utiliser plutôt la connexion par un spot FreeWifi_secure
pour les avantages cités dans mon précédent message.
Le problème, c'est que certains smartphones ne permettent pas l'authentification EAP-SIM

Dernière modification par MicP (Le 23/01/2018, à 08:52)

Hors ligne

#48 Le 23/01/2018, à 04:38

moko138

Re : [En attente intervenant freewifi] Utilisation de FREEWIFI

Il est évident que si tu peux appliquer la solution de MicP FreeWiFi Secure, c'est le mieux !

Pour ceux qui ne le peuvent pas, et qui sont confrontés au message

Connexion au service réussie

démenti par les faits,
il est important de procéder comme suit :


Demander une page SANS HTTPS comme (à ce jour) http://pix.toile-libre.org/?img=1429103967.jpg ou http://blogotobo.blogspot.fr/2018/01/un … ennes.html ;

Arrivé sur la page de freewifi demandant identifiant et mot de passe, effacer avant chaque nouvelle tentative le cookie de wifi.free.fr, puis remplir les deux champs et valider.

  Là, deux cas de figure :
soit, cas le plus fréquent smile, freewifi devient opérationnel aussitôt, 


soit le problème persiste,
il est alors utile de tenter :
     - d'entrer l'identifiant correct mais un mot de passe incorrect. Puis, au message d'erreur, cliquer sur "retour", et s'identifier encore, mais avec mot de passe correct.
     - d'utiliser momentanément un autre navigateur. De préférence en ligne de commande (comme elinks; mode d'emploi là : [Résolu] elinks : comment remplir des champs ?).
Avantages : on s'affranchit du cache du navigateur principal, et, appréciable en bas débit, on ne télécharge aucune image.
Inconvénient : il faut, avant chaque essai, supprimer les lignes en "freewifi" dans ~/.elinks/globist (ou dans ~/.elinks/gotohist, je ne m'en souviens jamais).

Inconvénient : il faut, avant chaque essai, supprimer les lignes en "://wifi.free.fr" dans ~/.elinks/globist.


Si aucune de ces procédures ne fonctionne, inutile de vous prendre la tête :
la connexion redeviendra disponible tôt ou tard, mais ça ne dépend pas de voussmile

Dernière modification par moko138 (Le 12/02/2018, à 08:43)


%NOINDEX%
Un utilitaire méconnu : ncdu

Hors ligne

#49 Le 23/01/2018, à 19:39

Bougron

Re : [En attente intervenant freewifi] Utilisation de FREEWIFI

Bonjour
Il est possible que je le trompe dans la procédure.
J'ai deux ordinateurs   'cote à cote"  Ils sont tous les deux à jour de l'OS LTS
L'un est en 64 bits avec UBUNTU  avec  une carte wifi ayant une puissance de 15 dBm
   C'est la première fois j'utilise  cet ordinateur dans ce lieu.
L'autre est en 32 bits avec LUBUNTU  avec  une carte wifi ayant une puissance de 20 dBm
Cela fait trois ans que je l'utilise dans ce lieu en ne rencontrant que des problèmes vraiment mineurs.

Je pense que j'applique  exactement la même procédure.
     A) Pas de cache
     B) Demande  de connexion à freewifi en lui fournissant mes identifiants.
     C) Attente de la réponse donnant "connexion réussie".
     D) Nouveauté de ces deux jours

 ping -i60  wifi.free.fr    (ou (212.27.40.236)

Comme je le dis, je peux immédiatement utiliser google avec l'ordinateur "pourri" et entreprendre la mise à jour de cette discussion.
Comme on le voit encore aujourd'hui.

lu16043@L:~$ ping -i60 wifi.free.fr
PING wifi.free.fr (212.27.40.236) 56(84) bytes of data.
64 bytes from wifi.free.fr (212.27.40.236): icmp_seq=1 ttl=57 time=500 ms
64 bytes from wifi.free.fr (212.27.40.236): icmp_seq=2 ttl=57 time=429 ms
64 bytes from wifi.free.fr (212.27.40.236): icmp_seq=3 ttl=57 time=385 ms
64 bytes from wifi.free.fr (212.27.40.236): icmp_seq=4 ttl=57 time=492 ms
64 bytes from wifi.free.fr (212.27.40.236): icmp_seq=5 ttl=57 time=476 ms
64 bytes from wifi.free.fr (212.27.40.236): icmp_seq=6 ttl=57 time=575 ms
64 bytes from wifi.free.fr (212.27.40.236): icmp_seq=7 ttl=57 time=436 ms
64 bytes from wifi.free.fr (212.27.40.236): icmp_seq=8 ttl=57 time=427 ms
64 bytes from wifi.free.fr (212.27.40.236): icmp_seq=9 ttl=57 time=534 ms
64 bytes from wifi.free.fr (212.27.40.236): icmp_seq=10 ttl=57 time=554 ms
64 bytes from wifi.free.fr (212.27.40.236): icmp_seq=11 ttl=57 time=399 ms
64 bytes from wifi.free.fr (212.27.40.236): icmp_seq=12 ttl=57 time=385 ms
64 bytes from wifi.free.fr (212.27.40.236): icmp_seq=13 ttl=57 time=385 ms
64 bytes from wifi.free.fr (212.27.40.236): icmp_seq=14 ttl=57 time=383 ms
64 bytes from wifi.free.fr (212.27.40.236): icmp_seq=16 ttl=57 time=420 ms
64 bytes from wifi.free.fr (212.27.40.236): icmp_seq=17 ttl=57 time=673 ms
64 bytes from wifi.free.fr (212.27.40.236): icmp_seq=18 ttl=57 time=368 ms
64 bytes from wifi.free.fr (212.27.40.236): icmp_seq=19 ttl=57 time=426 ms
64 bytes from wifi.free.fr (212.27.40.236): icmp_seq=20 ttl=57 time=418 ms

J'avais commencé à booter avec l'ordinateur tout neuf. Il ne m'a pas encore répondu.
Je pense que cette fois-ci cela fait 30 minutes.


Bien voila, c'est débloqué....

u16041@u16041:~$ date && ping -i60 8.8.8.8
mardi 23 janvier 2018, 18:04:52 (UTC+0100)
PING 8.8.8.8 (8.8.8.8) 56(84) bytes of data.
ping: sendmsg: Network is unreachable
From 10.41.130.123 icmp_seq=19 Destination Host Unreachable
ping: sendmsg: Network is unreachable
ping: sendmsg: Network is unreachable
ping: sendmsg: Network is unreachable
ping: sendmsg: Network is unreachable
ping: sendmsg: Network is unreachable
ping: sendmsg: Network is unreachable
ping: sendmsg: Network is unreachable
ping: sendmsg: Network is unreachable
From 10.41.130.123 icmp_seq=30 Destination Host Unreachable
ping: sendmsg: Network is unreachable
From 10.41.130.123 icmp_seq=47 Destination Host Unreachable
ping: sendmsg: Network is unreachable
ping: sendmsg: Network is unreachable
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=51 ttl=58 time=229 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=52 ttl=58 time=298 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=53 ttl=58 time=330 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=54 ttl=58 time=292 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=56 ttl=58 time=383 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=58 ttl=58 time=307 ms
64 bytes from 8.8.8.8: icmp_seq=59 ttl=58 time=330 ms

Si hier, j'avais cru au hasard,  aujourd'hui, j'ai bien l'impression qui ne faut pas utiliser firefox  en premier mais thunderdbird pour débloquer la situation. Après il est possible d'utiliser firefox.

Demain je commencerais directement par lancer thunderbird pour voir comment il initialise


Nota: Je ne sais pas comment je peux utiliser le réseau free-wifi secure de boxes qui ne m'appartiennent pas.

Dernière modification par Bougron (Le 23/01/2018, à 20:07)


Ubuntu  BASH 16.04.1 sous windows10  et ubuntu-17.04-beta2 avec le noyau 4.10.0-13 et la future 17.10 depuis le 10 juillet avec le noyau 4.10.0-26
Lubuntu 14.04.4 en 32 bits  et  Lubuntu 16.06.3 en 32 bits noyau 4.10.0-33 pour un vaio pcg-k215s
Ubuntu 16.04.2 avec le noyau 4.4.0-71 et  le noyau 4.8.0.36
Faites votre  auto-dépannage en lisant  https://doc.ubuntu-fr.org/diagnostic.

Hors ligne

#50 Le 23/01/2018, à 20:08

nam1962

Re : [En attente intervenant freewifi] Utilisation de FREEWIFI

Bougron a écrit :

(...)


Nota: Je ne sais pas comment je peux utiliser le réseau free-wifi secure de boxes qui ne m'appartiennent pas.

Comme l'indique MicP et comme je l'imaginais quelques posts plus haut : en utilisant ton téléphone ou ton iPad (si il a une sim) comme relais.


Almanet doLys de l'open source : [url=https://[Publicité personnelle]]mon tuto pour optimiser / finaliser une install[/url]
Xubuntu devel - Manjaro unstable - OpenSUSE tumbleweed (GeckoLinux) -Debian Testing - Et vous ?
57 convertis  IRL (n'ont pas eu le choix...).
Un jeune site que j'aime bien, le top du T-shirt homme ...bio et éthique en plus : https://goudronblanc.com

Hors ligne