Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

L'équipe des administrateurs et modérateurs du forum vous invite à prendre connaissance des nouvelles règles.
En cas de besoin, vous pouvez intervenir dans cette discussion.

N'oubliez pas de cocher la case « Ajustement pour l'heure d'été » dans votre profil.

Ubuntu 16.04 LTS
Commandez vos DVD et clés USB Ubuntu-fr !

Pour en savoir un peu plus sur l'équipe du forum.

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

#26 Le 02/06/2015, à 10:17

F50

Re : Ubuntu et installation hifi / audiophile

olive33 a écrit :

une boucle de masse, c'est quand le courant peut allez d'un appareil à l'autre par deux chemins différents

C'est bien ce que je pensait... Ce dont tu parles s'appel une boucle entre masse, une boucle de masse c'est autre chose. Ici, si ça t'intéresses, il y a une de ces discussions entre des "hifistes" et un électricien (bigonoff) travaillant dans le secteur des appareils médicaux (autrement plus "délicats concernant leurs précisions) en milieu hospitalier concernant la masse, très très instructif, ça parle justement de la connexion ordi/hifi et pas sortie du chapeau d'une personne émettant de fausses affirmations et les élucubrations sur l'électricité :

http://forums.futura-sciences.com/depan … masse.html

Dernière modification par F50 (Le 02/06/2015, à 11:02)


Oscar Wilde: Il me semble parfois que Dieu, en créant l’homme, ait quelque peu surestimé ses capacités.
Umberto Eco: "Internet? Ha dato diritto di parola agli imbecilli: prima parlavano solo al bar e subito venivano messi a tacere mentre ora hanno lo stesso diritto di parola di un Premio Nobel. È l'invasione degli imbecilli"

Hors ligne

#27 Le 02/06/2015, à 10:51

ljere

Re : Ubuntu et installation hifi / audiophile

Bonjour,
j'interviens suite à un signalement,
je demande donc à F50 d'éviter l’appellation de gourou pour discréditer l'auteur de cette discussion (une modification de tes messages précédents serait appréciable),
mais en aucun cas nous ne supprimerons le moindre message, c'est une discussion intéressante et tout le monde à le droit de participer,
tant que cela reste dans le cadre du sujet, que ça ne part pas en troll et que cela se fait dans de bonne condition de courtoisie et de politesse.

Cordialement,
ljere


astuce nvidia FX5200
Toshiba satellite_c670d-11l ubuntu 17.04 64 bit

Hors ligne

#28 Le 02/06/2015, à 10:59

F50

Re : Ubuntu et installation hifi / audiophile

Le terme gourou n'était pas à l'encontre de l'auteur du sujet mais ceux dans les journaux "spécialisés" ou sur internet qui ont une certaine "notoriété" et qui propagent de fausses élucubrations. Je veux bien changer de terme si l'auteur se sens visé, charlatant c'est mieux ou ça va pas non plus, il faut bien les désigner d'une manière ou d'une autre, je suis ouvert à toute suggestion le cas échéant.

Édit : J'ai la bonne formulation : Personne émettant de fausses affirmations, c'est même encore plus parlant.

Avec cela tout le monde devrait être aux anges.

Dernière modification par F50 (Le 02/06/2015, à 11:08)


Oscar Wilde: Il me semble parfois que Dieu, en créant l’homme, ait quelque peu surestimé ses capacités.
Umberto Eco: "Internet? Ha dato diritto di parola agli imbecilli: prima parlavano solo al bar e subito venivano messi a tacere mentre ora hanno lo stesso diritto di parola di un Premio Nobel. È l'invasione degli imbecilli"

Hors ligne

#29 Le 02/06/2015, à 11:56

arcane17

Re : Ubuntu et installation hifi / audiophile

F50 a écrit :
olive33 a écrit :

une boucle de masse, c'est quand le courant peut allez d'un appareil à l'autre par deux chemins différents

C'est bien ce que je pensait... Ce dont tu parles s'appel une boucle entre masse, une boucle de masse c'est autre chose. Ici, si ça t'intéresses, il y a une de ces discussions entre des "hifistes" et un électricien (bigonoff) travaillant dans le secteur des appareils médicaux (autrement plus "délicats concernant leurs précisions) en milieu hospitalier concernant la masse, très très instructif, ça parle justement de la connexion ordi/hifi et pas sortie du chapeau d'une personne émettant de fausses affirmations et les élucubrations sur l'électricité :

http://forums.futura-sciences.com/depan … masse.html

En passant, mais important : Olive33, c'est vous qui avez raison.
C'est bien la boucle de masse que vous décrivez et qui est nuisible en provoquant des ronflements.
Egalement les solutions que vous proposez sont les bonnes : câble optique (avec le bémol des conversions que vous expliquez bien), ou mieux encore, par un xlr (donc sans conversion) si cela est possible.
http://www.sonorisation-spectacle.org/b … lette.html

(C'est la boucle entre masse qui est "autre chose" et qui, au contraire, est utile).


Son : Advance Acoustic, Audio Analogue, Atoll, Focal, HRT, Teac & **Triangle**

Hors ligne

#30 Le 02/06/2015, à 12:20

F50

Re : Ubuntu et installation hifi / audiophile

Je cite :

Relier des masses entre elles ne réalise pas une boucle de masse, elle réalise une boucle ENTRE masses, c'est différent.
La définition d'une boucle de masse, c'est la surface comprise entre un conducteur actif et le plan de masse le plus proche.
Par exemple, éloigner un câble du boîtier réalise une boucle de masse, c'est à dire une antenne. Plaquer ce câble sur la masse supprime la boucle de masse : c'est le principe même des câbles blindés.

bigonoff a écrit :
Salut
-------

Vous avez tout faux  

Premièrement, il ne faut pas confondre boucle de masses et boucles entre masses, ça n'a rien à voir.

Ensuite, faisons la supposition suivante :

Cas 1 : on n'interconnecte pas les masses
-------------------------------------------------

Imaginons une défectuosité d'un des appareils, puisqu'on en parle : imaginons une fuite qui fait qu'un appareil est porté à une tension de 220V par rapport à la terre :

Premièrement, ce n'est pas possible, puisque la chaîne ne dispose pas de prise de protection, et est donc en classe 2, et le PC est relié au conducteur de protection, lui-même relié à la terre.
Mais imaginons quand même :

On a donc une ddp entre les deux masses. OR, les deux masses vont être reliées ensemble via le câble que tu as connecté entre ta chaîne et ton PC, et donc le courant va circuler à travers les dites masses.
Avec un peu de malchance, tu dis adieu à la carte son de ton PC, ou à ta chaîne hi-fi.

Cas 2 : tu interconnecte les masses de tes appareils :
-------------------------------------------------------------

En cas de problème, le fil que tu auras ajouté, et qui présentera une résistance inférieure à celle de ton câble de liaison audio va se charger d'équilibrer les potentiels. Donc, aucun courant ne va circuler dans ton câble audio, tes appareils (et toi-même) sont en sécurité (et tu n'as plus de ronflement  )

Il FAUT relier TOUJOURS au maximum les masses des appareils entre-eux, et PRINCIPALEMENT si des câbles de liaison de signaux interconnectent les dits appareils.

Pour info, c'est le courant qui circule dans la masse de ton câble, du à une mauvaise équipotentialité des masses, qui provoque ton ronflement.

Qui rappelle que le circuit de masse doit aller de l’alimentation au circuit de sortie, puis vers les intermédiaires, dans l’ordre, jusqu'à l’ampli d’entrée sous peine, sinon d’oscillation, du moins d’augmentation du bruit…
Désolé, mais ça ne concerne absolument pas les masses, ça concerne les alimentations.
Les masses doivent être maillées au maximum, c'est à dire qu'on doit les interconnecter en un maximum de points. Le rôle des masses, c'est d'assurer une équipotentialité, donc maillage impératif.

Je n’aime pas trop les bouclages de masse non-plus, celle de la connexion devrait suffire si elle est bonne.
Relier des masses entre elles ne réalise pas une boucle de masse, elle réalise une boucle ENTRE masses, c'est différent.
La définition d'une boucle de masse, c'est la surface comprise entre un conducteur actif et le plan de masse le plus proche.
Par exemple, éloigner un câble du boîtier réalise une boucle de masse, c'est à dire une antenne. Plaquer ce câble sur la masse supprime la boucle de masse : c'est le principe même des câbles blindés.

À déconseiler de bonclé les grounds via ampli surtout avec une carte de son de PC ( si il se produit une défectuosité avec l'ampli ou le pc touts va cramé )
Pas du tout, c'est exactement le contraire : câble d'équipotentialité = masses au même potentiel (par définition), donc circulation d'aucun courant dans la masse du câble de signal, donc absence de destruction.

J'ai Un exellent truc tres efficace mets toi un transformateur d'isolement entre la sorti de ta carte de son et l'entré de ton ampli
Ca fonctionne également, MAIS il faut prendre une extrême prudence avec ce principe, car il suffit que la masse de la chaîne hi-fi se retrouve accidentellement à la terre (utilisateur qui touche par exemple), pour que tout ce beau principe se retrouve par terre, du fait de la connexion du boîtier de l'ordi au conducteur de protection de l'habitation.

Sinon, une liaison optique fait l'affaire, mais est-ce bien raisonnable?

J'ai déjà vu se type de pb par le passer et j'ai déjà vu un PC cramé par l'ampli et l'inverse aussi pas beau à voir quand il faut tous réparer et à remplacer $$$ surtout quand c'est dans une boom ou dans une discothèque Moi je fais de la musique depuit for longtemp et j'en aie vu du des amplis et des pc cramés causé par manque de sécurité
Parfaitement impossible en cas de bonne équipotentialité.
Le cas classique où ça "crâme", c'est quand on "oublie" de relier les conducteurs de protections (appelés à tort "terres") des différents appareils.
On se retrouve alors exactement dans la configuration que vous cherchez à obtenir, avec des boîtiers à des potentiels différents. Une fois qu'on interconnecte les câbles de signaux, le courant de défaut passe par l'électronique, et BOUM.

On ne peut pas détruire les cartes en interconnectant les masses des appareils. Du reste, les masses sont d'OFFICE reliées via les câbles de signaux, sauf à utiliser des liaisons optiques (rares en discothèques).

Voilà, c'est mon avis, mais je te conseille FORTEMENT d'interconnecter tes masses. C'est la toute première chose à faire en cas de problème de ce type.


A+

Oscar Wilde: Il me semble parfois que Dieu, en créant l’homme, ait quelque peu surestimé ses capacités.
Umberto Eco: "Internet? Ha dato diritto di parola agli imbecilli: prima parlavano solo al bar e subito venivano messi a tacere mentre ora hanno lo stesso diritto di parola di un Premio Nobel. È l'invasione degli imbecilli"

Hors ligne

#31 Le 02/06/2015, à 13:00

arcane17

Re : Ubuntu et installation hifi / audiophile

Je cite (mdr) :

Bigonoff a écrit :

Bigonoff
2003-11-22 19:08:50
Salut
------

Vous confondes boucles de masses et boucles entre masses.

Une boucle de masse est la surface comprise entre un conducteur et le plan de masse le plus proche. C'est nuisible en CEM. Remède : blinder les câbles, les déplacer, ou ajouter des masses.

Une boucle entre masse n'est pas nuisible, c'est un maillage qui améliore l'équipontentialité. Ajouter des masses, c'est faire des boucles entre masses, pas des boucles de masses.

(...)
A+
Bigonoff

http://www.abcelectronique.com/forum/an … /58579.php


Son : Advance Acoustic, Audio Analogue, Atoll, Focal, HRT, Teac & **Triangle**

Hors ligne

#32 Le 02/06/2015, à 13:02

ljere

Re : Ubuntu et installation hifi / audiophile

Re,
c'est bon vous pouvez passer à la suite parce que là vous devenez totalement HS


astuce nvidia FX5200
Toshiba satellite_c670d-11l ubuntu 17.04 64 bit

Hors ligne

#33 Le 02/06/2015, à 13:36

F50

Re : Ubuntu et installation hifi / audiophile

Perso y'a pas de suite, je laisse les disciples de gourous se faire du bien avec leurs croyances.

Mon seul ajout sera celui-ci pour les futurs lecteurs de ce fil :

AVERTISSEMENT : S'AMUSER AVEC L'ÉLECTRICITÉ SANS CONNAISSANCES EST UN DANGER DE MORT. SUIVRE DES CONSEILS FORMULÉS PAR DES PERSONNES N'AYANT PAS LES COMPÉTENCES EST À VOS RISQUES ET PÉRILS.


Oscar Wilde: Il me semble parfois que Dieu, en créant l’homme, ait quelque peu surestimé ses capacités.
Umberto Eco: "Internet? Ha dato diritto di parola agli imbecilli: prima parlavano solo al bar e subito venivano messi a tacere mentre ora hanno lo stesso diritto di parola di un Premio Nobel. È l'invasione degli imbecilli"

Hors ligne

#34 Le 02/06/2015, à 18:32

arcane17

Re : Ubuntu et installation hifi / audiophile

olive33 a écrit :

je me suis fait un filtre à base de filtres schafner FNxxx , 1 par appareil en fonction de la puissance necessaire.
Je ne connais pas le concept de "virtual battery" mais ça sent bon wink, les plus furieux mettent en effet source et preampli sur batterie.
et oui le pc source est sur son propre filtre .

je poste des images ce soir,
O.

Hello Olive33,

J'attends avec grand intérêt les images (et les plans éventuels) pour étudier la question du filtre d'alimentation smile

Ci-dessous, la photo de l'intérieur du préampli Bellini V2.0 d'Audio Analogue et son système de virtual battery : 16 gros condensateurs fonctionnant par groupes de 4.

Le concept est expliqué ici : http://www.hautefidelite-hifi.com/index … izetti-2-0 :
"Ce principe [de batterie virtuelle] affranchit l’électronique des perturbations liées au secteur en utilisant une interface de mesure et de comparaison entre le transformateur et les redresseurs, d’une part, et les condensateurs de filtrage, d’autre part. Ces derniers, répartis entre quatre groupes de 156 000 µF chacun, travaillent deux à deux pour filtrer les tensions symétriques ensuite régulées. Deux groupes de condensateurs chargés et déconnectés du transformateur (donc du secteur) alimentent les étages audio (rails de tension positive et négative) tandis que les deux autres groupes sont en charge. Un comparateur vérifie en permanence par rail de polarité la tension de chaque groupe de condensateurs et commute de l’un (déchargé par le circuit audio) vers l’autre (chargé via le transformateur) dès que la tension en amont des régulateurs atteint sa limite basse. Très astucieux et très efficace."

Préampli Audio Analog Bellini V2.0 - virtual battery


Son : Advance Acoustic, Audio Analogue, Atoll, Focal, HRT, Teac & **Triangle**

Hors ligne

#35 Le 02/06/2015, à 22:32

olive33

Re : Ubuntu et installation hifi / audiophile

ha ouais, énorme le truc de la batterie virtuelle.
je pense qu'en effet le préamp est très bien isolé des perturbations du courant, mais pour les autres éléments de la chaîne?
Une excellente solution est de mettre le tout sur un transfo d'isolation mais, vue la puissance nécessaire, le poids et le coût d'un tel engin sont dur à avaler.

Après plusieurs mois de recherches sur le net, j'en suis arriver à ça:

38436708.f67700dc.640.jpg

les prises sont réversibles pour la mise en phase des éléments, tous les cables externes sont de qualité, très gros et très blindés.

la liste des course date de 2009 chez farnell, je sais pas ce qui est dispo aujourd’hui. Il m'en avait coûté 400€ avec  les prises et tout le tintoin.


Code Commande 	Qté. Commandée 	Description 	Réf. Fab. #
1467064 	6 	FILTER, 3A, SIFI G; Voltage Rating AC:25 	B84112GB30
9717480 	7 	CAPACITOR, CLASS X2, 0.22UF; Application 	PME271M622K
9717501 	1 	CAPACITOR, CLASS X2, 0.47UF; Application 	PME271M647K
1467067 	1 	FILTER, 16A, SIFI G; Voltage Rating AC:2 	B84112GB116
1467065 	1 	FILTER, 6A, SIFI G; Voltage Rating AC:25 	B84112GB60
1208187 	1 	CRIMP TERMINAL, FEMALE, 6.35-0.8MM; Conn 	C10-250F

il va de soit que l'on sais ce que l'on fait lorsque on fabrique soi-même un appareil fonctionnant sur 220v.sans quoi on va chez son revendeur de hifi préféré.

O.


Ubuntu 14.04 LTS... -Intel i5 -nvidia gt520 ...joli boitier de salon bien silencieux :D
Lubuntu pour la musique dans un boitier encore plus joli et encore plus silencieux !!

Hors ligne

#36 Le 03/06/2015, à 05:42

arcane17

Re : Ubuntu et installation hifi / audiophile

Ben oui, la virtual battery ne protège que le préampli. Et pour l'instant, je n'ai pas de protection particulière pour les autres éléments.

Sur mon matériel précédent, pour certaines écoutes particulières, j'avais l'habitude de débrancher tous les éléments des prises électriques et des entrées du préampli pour ne conserver que la platine cd (une atoll 100), et l'amélioration était sensible. Suivant mon expérience, l'une des sources qui pourrit le plus le secteur est certainement l'ordinateur. J'avais dû virer la connexion à la terre de (l'excellent) laptop Asus G27 qui générait des bourdonnements sur la terre, non seulement de la multiprise, mais encore sur l'ensemble de la terre de l'appartement (incroyable, j'ai d'ailleurs mis du temps à solutionner ce problème, grâce à une trouvaille sur le web que j'indique en début du post).

Je trouve mon équipement actuel, (ordinateur Zotac, préampli-ampli audio analog bellini-donizetti), peut-être un peu moins sensible aux conditions extérieures de câbles et de secteur. Je ne ressens plus le besoin de modifier les branchements pour mes écoutes audiophiles. Mais c'est peut-être dû au fait que j'y ai prêté une grande attention quant à la qualité de réalisation (essentiellement Focal et Real cable).

Concernant le matériel, je suis arrivé au maximum de ce que je peux envisager dans un espace d'habitation. Mais je suis vraiment satisfait tant pour la musique que pour le "home cinéma" -- dans les deux cas, j'ai privilégié la qualité sonore et je suis pleinement heureux et d'ailleurs toujours surpris du résultat (et mes amis également !).

Actuellement j'ai deux projets :
- Le premier c'est de changer autant que possible mes câbles pour du XLR, ou encore comme tu le suggères, le câble usb en spdif. Toutefois, le TEAC UD 501 est plus limité en sortie spdif ou vidéo coax (24/96) qu'en USB (32/384). Je basculerai de l'un à l'autre autant que de besoin.
- Le second, serait de réaliser une isolation du secteur -- et là ta réalisation est pile ce que j'envisage. Peux-tu m'expliquer le principe théorique de ton splendide boîtier ?

Dernière modification par arcane17 (Le 03/06/2015, à 12:54)


Son : Advance Acoustic, Audio Analogue, Atoll, Focal, HRT, Teac & **Triangle**

Hors ligne

#37 Le 04/06/2015, à 07:42

olive33

Re : Ubuntu et installation hifi / audiophile

Peux-tu m'expliquer le principe théorique de ton splendide boîtier ?

pas de théories ici, simplement des constatations.
D'une part le secteur est pollué, d'autre part chaque élément de la chaine produit des interférence nuisible.
Il faut donc isoler au mieux chaque élément. Les filtres EPCOS SIFI G  sont des filtres de type LRC, ils ont été choisi en fonction de la puissance nécessaire à chaque élément et après de nombreuses lectures dont je n'ai plus les source, mais une petite recherche Google donne pas mal de blogs et forums audiophiles. C'est aussi une question de compromis (financier), mais il vaut mieux voir un peu large en puissance pour ne pas nuire à la dynamique du système. On peut construire le filtre petit à petit, je pense qu'il vaut mieux dans ce cas commencer par filtrer le pc source, puis le préamp, puis l'ampli. Si l'argent n'est pas un problème, il existe des filtres très performants dans le commerce.

O.


Ubuntu 14.04 LTS... -Intel i5 -nvidia gt520 ...joli boitier de salon bien silencieux :D
Lubuntu pour la musique dans un boitier encore plus joli et encore plus silencieux !!

Hors ligne

#38 Le 07/06/2015, à 23:23

arcane17

Re : Ubuntu et installation hifi / audiophile

Non, l'argent n'est pas trop un problème (enfin pour le moment smile. Par la théorie j'entendais que je partage totalement ta constatation qu'à certaines heures le son est bien meilleur qu'à d'autres, mais au cours de mes recherches sur internet, j'avais lu qu'il s'agissait d'un problème de baisse de tension aux heures de grande consommation. Donc il s'agirait plutôt de parasites. Je suppose que le filtre "nettoie" le courant (enfin, j'imagine bien qu'il filtre, mais comment ? Du genre, il ne laisse passer que le 50hz ?.Et OK pour le filtre, mais pourquoi un condensateur ?  En outre, je n'ai aucune idée de la manière de procéder. Je vois sur la liste 8 filtres, mais aussi 8 condensateurs : je n'y connais rien : comment calculer, comment relier ? Pour la puissance, bien entendu je veux garder la dynamique, qui sur l'AudioAnalog+Triangle Lyrr+DAC TEAC est particulièrement forte... Je devrais regarder les puissances nominales sur la documentation et multiplier par un certain facteur ?J'imagine que le préamp AA avec sa batterie virtuelle n'a pas besoin d'être filtré. Resterait l'ampli et le dac et l'ordi.  Sauf que peut être le dac suffit ? Et comment calcule-t-on ? Je vois des crips, cela suffit-il  ? Ou faudra-t-il que je retrouve un fer à souder (cela fait des décennies que je n'en ai pas manipulé)... Tu vois, je pars de très très très très loin... roll

Dernière modification par arcane17 (Le 07/06/2015, à 23:25)


Son : Advance Acoustic, Audio Analogue, Atoll, Focal, HRT, Teac & **Triangle**

Hors ligne

#39 Le 09/06/2015, à 10:17

olive33

Re : Ubuntu et installation hifi / audiophile

arcane17 a écrit :

Tu vois, je pars de très très très très loin... roll

oui je vois, et pour des questions de sécurité je te conseillerais plutôt de partir sur un filtre commercial. Et de brancher tous tes appareils dessus, en hifi la qualité d'une chaîne est limitée par le maillon le plus faible. A la limite si tu constates une baisse de la dynamique, tu peux brancher l'ampli en direct et les petits consommateurs  (pc-dac-préampl) sur le filtre.

les condo X2 entre phase et neutre permettent de filtrer certains types de parasites, "en mode différentiel" je crois. Il en existe d'origine sur de nombreux appareils domestiques, justement pour éviter d'envoyer des parasites sur le secteur.

O.


Ubuntu 14.04 LTS... -Intel i5 -nvidia gt520 ...joli boitier de salon bien silencieux :D
Lubuntu pour la musique dans un boitier encore plus joli et encore plus silencieux !!

Hors ligne

#40 Le 10/08/2015, à 16:51

arcane17

Re : Ubuntu et installation hifi / audiophile

Pour information, mise à jour le 10/08/2015 des solutions proposées en message n°1 de ce post.


Son : Advance Acoustic, Audio Analogue, Atoll, Focal, HRT, Teac & **Triangle**

Hors ligne

#41 Le 02/09/2015, à 22:17

chessou

Re : Ubuntu et installation hifi / audiophile

Bonjour arcane17,

Merci ce post est vraiment très intéressant il faut continuer à le faire vivre! Je ne connaissais pas cette histoire de remote control mais c'est vraiment le top je vais essayer de le faire fonctionner.

Je vais recevoir bientôt un DAC Cambridge Audio dac magic 100 et je vais donc m'inspirer de ce post pour récupérer un vieux pc qui sera dédié. Voici la config que je pense prendre:
-Xubuntu 14.04LTS (car je l'ai déjà en OS bureautique) qui est très léger surtout en 32bits.
-un ou deux disque dur externe 3.5 de je ne sais pas encore quel volume...
-le lecteur Clémentine, je n'ai pas compris pourquoi à priori Audacious? Des fonctionnalités qui peuvent nous intéresser dans notre cas?
-extraction des cd en flac j'ai trouvé ce logiciel: rubyripper un peu vieux et chiant à installer mais qui semble être l'équivalent de EAC.
-remmina (avec deux m! tongue) pour le remote control.
-k3b pour l'encodage .ogg vorbis, soundconverter pour l'encodage en .mp3

Voilà si d'autres lecteurs on fait des choix différents ça m'intéresse d'avoir des retours. Quelqu'un a  t-il essayé par exemple cet OS qui est dédié à la musique: Audiophile Linux

Je vous reviendrai après réception pour vous faire un retour de qualité/compatibilité du DAC avec ce système linux.
Encore merci à bientôt. wink

Dernière modification par chessou (Le 02/09/2015, à 22:18)

Hors ligne

#42 Le 02/09/2015, à 23:06

DarkPhosfor

Re : Ubuntu et installation hifi / audiophile

Bonsoir,

Je suis un peu étonné de l'emploi d'un logiciel sous Windows pour le ripage de CD. J'utilise Asunder et je trouve le résultat excellent.
Sinon, concernant les cartes son, on peut avoir d'excellentes surprises, comme celle d'un FUJITSU - SIEMENS Esprimo X-9515 utilisé avec Audacious.
Le PC est relié via un "préampli passif" (en fait, juste un potentiomètre de volume) à la partie puissance d'un CAMBRIDGE AUDIO A300 recablé maison.

OS : Xubuntu 14.04 LTS


FUJITSU Esprimo X9515 & TOSHIBA Satellite 11 sous Lubuntu 16.04.1, MacBook de 2007 sous Xubuntu 16.04

Hors ligne

#43 Le 04/09/2015, à 22:24

ceric

Re : Ubuntu et installation hifi / audiophile

Bonsoir, je tape également l'incruste dans ce topic audiophile si vous me le permettez.
J'ai pour ma part reçu ce cadeau que je me souvienne au printemps 2003.
Je sors donc en analogique derrière ma carte mère vert,orange et noir. j'utilise le 6ch-input comme expliqué dans la notice. J'ai par la suite en 2013 investi dans un sub passif SB-W500 Je suis très satisfait du résultat obtenu après toutes ces années d'utilisation.


Desktop 16.04.1 (x64)

Hors ligne

#44 Le 05/09/2015, à 07:20

arcane17

Re : Ubuntu et installation hifi / audiophile

Hello Chessou, Darkphosphor, Ceric. Quelques éléments.
L'extraction CD : j'ai une belle collection de cds (je n'ose pas même dire le nombre smile), donc l'extraction, c'était juste long et pénible. Il faut s'assurer de ne le faire qu'une fois et parfaitement. Or, pour s'assurer que l'extraction d'un cd est exact, il faut deux fonctionnalités :
1- que l'extracteur (ripper) soit capable d'exploiter les algorithmes de correction des cds audio. C'est le cas avec Rubyripper
2- que l'extracteur puisse utiliser http://www.accuraterip.com/ : à l'issue de l'extraction, le résultat est comparé à une banque de données des extractions réalisées par d'autres. La copie doit être évidemment strictement identique, et en ce cas, accuraterip garanti que l'extraction est sans erreur. Sauf erreur de ma part, Rubyripper "n'appelle" pas accuraterip.
D'ailleurs à ma connaissance, la coexistence de ces deux fonctionnalités n'existe que dans EAC disponible, bien malheureusement exclusivement sous windows. Voilà pourquoi je le recommande, mais évidemment j'eus préféré une solution Linux/Ubuntu.
En passant :  Format de fichier : je recommande vivement d'utiliser des formats de compression sans perte FLAC ou APE. Mais pas de MP3 et autres : c'est très bien pour les baladeurs avec une espace disque limité mais le son est irrémédiablement altéré sur une chaîne audiophile. Et la seule solution pour y remédier sera de recommencer l'extraction : bon courage ! / Conservation des fichiers : à un disque dur "simple", privilégier un disque dur ou un NAS avec sauvegarde RAID > 0 (https://en.wikipedia.org/wiki/RAID) / Je suis intéressé par les retours d'expérience linux hors ubuntu type "xubuntu", "linux audiophile" / Technics, que de souvenirs ! Je l'ai utilisé au siècle dernier. Et oui, merci de préciser vos spécifications de matériel, toujours utiles (grand succès Cambridge apparemment) / lecteur Audacious : je sais que Clementine faisait partie de mon comparatif et j'ai finalement préféré Audacious -- mais je ne sais plus pourquoi. Probablement en raison de la finesse des réglage Alsa sur Audacious, mais Clementine a pu évoluer entre temps / Ah oui, la "télécommande" Remmina est "super cool". Noter que l'on peut adresser le partage de bureau de l'ordinateur musical également depuis une tablette ou un smartphone en utilisant les "vnc" et autres ultravnc disponibles sous android, windows. / Je vais corriger Remina -> Remmina smile). Bon weekend !

Dernière modification par arcane17 (Le 05/09/2015, à 14:42)


Son : Advance Acoustic, Audio Analogue, Atoll, Focal, HRT, Teac & **Triangle**

Hors ligne

#45 Le 06/09/2015, à 21:28

chessou

Re : Ubuntu et installation hifi / audiophile

Re-bonjour à tous,

Merci pour les quelques retours et explications.
Tout ceci est très intéressant. Le logiciel EAC semble en effet très complet, après tout le monde ne recherche peut être pas le top du top du parfait et le logiciel Rubyripper suffira pour faire déjà du bon boulot.

Dans mon cas ce sera du FLAC pour la chaîne HIFI, mais je fais aussi du .ogg et du .mp3 pour les baladeurs et mon pc portable…

Le RAID je ne connaissais pas...hé oui il n'y pas que des geeks ici ! Si j'ai bien compris la doc ubuntu sur le sujet je ferai sûrement du RAID 1 vu que je ne recherche pas de performances particulières. Après dur de choisir le volume...2 x 1To peut être...Combien as tu mis arcane17 ?

Mon matos, entrée de gamme HIFI :
Lecteur CD Marantz CD5004
Ampli Marantz PM5004
2 boston biblio A26

Je ne sais pas si le DAC cambridge peut supplanter le lecteur CD ??? Peut être pas quand même…
J'ai hésité entre le DacMagic100 de Cambridge et le MyDAC de chez Micromega. Même gamme, MyDac meilleur sur le papier mais le Cambridge était moins cher et bien noté pour sa musicalité. Oui j'avoue j'ai pas fait dans le cocorico… Le MyDAC doit sûrement être très bien aussi. Je pense pas que l'on fasse une bourde en préférant l'un à l'autre...

Pour les « vnc » je vois pas du tout ce que c'est, je demanderais sûrement un petit coup de pouce le moment venu!

A bientôt.:D

Hors ligne

#46 Le 11/09/2015, à 13:31

chessou

Re : Ubuntu et installation hifi / audiophile

RESOLU !

Bonjour à tous,

Voilà le Cambridge dacmagic 100 arrivé!

J'installe le bazar, ça marche très bien mais en en usb1.1. Je suis donc les conseils à la lettre d'arcane17: j'installe audacious, règle tout les paramètres systèmes (32bits pour le cambrige), configure le cambrige en USB2 (1.1 d'usine) après avoir lu attentivement la notice et...fantastique, ça marche! Jusqu'à 192Khz! Dans les paramètres sonore mon matériel apparaît bien et en USB2. Deux trois essais rapides musicaux je suis très content le son est top. big_smile

Malheureusement mad, je remets mon pc sur son bureau, il n'est plus connecté au DAC et par malheur je lance audacious! La boulette! Voilà que pulseaudio capote et sérieusement. Aucun redémarrage n'arrive à refaire marcher le module.

Je paramètre clémentine et audacious en pulseaudio mais rien n'y fait. Clémentine ne veut carrément plus lire de musique.
Je tente donc de bidouiller pulseaudio, je mets l'autospawn en "off" dans le fichier /etc/pulse/client.conf, puis je lance dans le terminal:

ThinkPad-R400:~$ killall pulseaudio
pulseaudio: aucun processus trouvé
ThinkPad-R400:~$ pulseaudio
E: [pulseaudio] module-ladspa-sink.c: Master sink not found
E: [pulseaudio] module.c: Failed to load module "module-ladspa-sink" (argument: "sink_name=ladspa_output.mbeq_1197.mbeq master=alsa_output.usb-Cambridge_Audio_Cambridge_Audio_DAC100_USB_1_0000-00-C1.analog-stereo plugin=mbeq_1197 label=mbeq control=3.5,6.1,6.5,3.8,1.5,0.0,0.0,0.0,0.0,0.0,0.0,0.0,0.0,-1.0,0.0"): initialization failed.
E: [pulseaudio] main.c: Module load failed.
E: [pulseaudio] main.c: Échec lors de l'initialisation du démon

Le pavucontrol ne me permet plus de régler le son et m'envoie le message d'erreur:

Connection to Pulse Audio failed. Automatic retry in 5s
In this case this is likely because PULSE_SERVER in the Environment/X11 Root Window Properties or default-server in client.conf is misconfigured
This situation can also arise when PulseAudio crashed and left stale details in the X11 Root Window
If this is the case, then PulseAudio should autospawn again, or if this is not configured you should run start-pulseaudio-x11 manually

Tout ce passe comme si tout était bloqué sur la sortie ALSA. Le son sort toujours sur mon DAC, ou si je vais sur youtube, mais clémentine plante et je n'ai plus accès au pavucontrol...

Je sèche complètement si quelqu'un à un tuyau je suis preneur...Merci!

SOLUTION:

J'ai fini par trouver mais quelle galère!!!
Le mbeq_1197 est donc l'équaliseur Steve Harris' LADSPA Plugin que j'avais installé via un ppa. J'ai donc effectué dans un premier temps un ppa purge:

sudo ppa-purge ppa:nilarimogard/webupd8

Puis la remise à zéro je pense des réglages de pulseaudio via cette commande (trouvée ici:ask ubuntu):

cd ~/.config
mv pulse/ pulse.bak/
pulseaudio --start
cp -rp pulse.bak/presets pulse/

Et voilà! Même pas besoin de redémarrer, clémentine refonctionne avec pulse audio et j'ai récupéré mon pavucontrol. Moralité, avant de tester votre DAC il peut être utile de vous débarrasser de votre équaliseur ALSA...

Dernière modification par chessou (Le 11/09/2015, à 15:27)

Hors ligne

#47 Le 15/10/2015, à 22:01

chessou

Re : Ubuntu et installation hifi / audiophile

Mon installation HIFI avec Linux

Voilà mon retour pour une installation HIFI avec un ordinateur sous linux.

Matériel, entrée de gamme HIFI :

Ordinateur :
LENOVO Thinkpad R400
Disque dur : un disque dur externe 750Go pour l'instant
Convertisseur : Cambridge audio DAC magic 100
Ampli : Marantz PM5004
Enceintes : Boston A26 (bibiliothèques)
Pieds : Norstone Stylum 3
Un lecteur DVD bas de gamme Philips et le décodeur Bouygues branchés en coaxial pour le fun.

Systèmes d'exploitation testés :
-Xubuntu 14.04.3 LTS (64 bits) : RAS le DAC est opérationnel et va bien jusqu'à 192khz en USB2.
-Handy Linux 2,2 Jessie (32 bits) : idem fonctionne parfaitement mais requiert l'installation de Pulseaudio. Idéal pour ce faire un système audiophile avec un vieux PC non PAE.
Voici un lien vers des fichiers audio pour faire un test de la configuration de votre DAC :
http://www.comparatif-audio.net/les-qualites-studio/

Logiciels :

Amarok :
Avantage : prend en charge de nombreux format dont le DTS.
Défaut : un mixeur intervient  peut être dans le flux car je peux toujours modifier le volume sonore.
Audacious :
Avantage: léger et efficace, d'après la doc ubuntu il utilise ses propres codecs afin de garantir une qualité de son audiophile https://doc.ubuntu-fr.org/audacious#fn__1. Le réglage vers le DAC est pointu, il n'y a qu'avec ce logiciel que je parviens à ne faire intervenir aucun mixeur, et donc ne plus pouvoir modifier le niveau sonore avec l'ordinateur, moyennant un message d'erreur à l'ouverture.
Défaut : ne prend pas en charge le format DTS. Manque de possibilités, en particulier bibliothèques et gestion de streaming simple.
Clémentine :
Avantage : idéal pour le streaming radio, podcasts et gestion de bibliothèques. Comme pour Amarok un mixeur semble intervenir dans le flux, ne gère pas le DTS.
VLC :
Avantage : lit tout les formats, à conseiller pour lire des DVD musicaux.
Défaut : peu pratique pour gérer les listes de lecture audio.
Exact Audio Copy (EAC) sous windows : Fonctionne très bien, la copie est de qualité mais il faut beaucoup de temps pour encoder ses CD. Vous remarquerez au passage en encodant à quel point le support CD reste fragile, la numérisation est un plus, à condition de prévoir un système de sauvegarde robuste.  EAC ne possède pas d'équivalent sous linux, c'est très dommage. Il y a bien Rubyripper mais il n'est plus maintenu, difficile à installer et ne prend pas en charge l'Accurate Rip.
Asunder :idéal pour copier ses CD rapidement dans n'importe quel format, recommandé pour les non puristes.
Audioconverter : conversion rapide de fichiers audio, léger et efficace.
K3B : gravure, copie, conversion FLAC etc. Incontournable.
Soundjuicer : je le déconseille, il manque de paramétrages dans les formats audio.
Audacity : toujours l'avoir sous le coude pour effectuer une analyse de spectre quand on a un doute sur la qualité de son fichier audio.
Gnomad2 : pour envoyer sa musique sur son baladeur.

Formats :
Flac : compression sans pertes, libre et de qualité, je le recommande fortement. Je le privilégie pour toute ma discothèque
Ogg Vorbis : en remplacement du mp3. Compression avec pertes mais un très bon compromis pour ceux qui manquent d'espace de stockage et ne sont pas des puristes. Je recommande la compression avec k3b en qualité 9 (320kbps).
xspf : format libre de liste de lecture en remplacement du m3u. A créer avec Amarok qui gère les chemins relatifs. http://xspf.org/

Compte rendu :
Je suis absolument conquis par ma nouvelle configuration. J'ai revendu mon lecteur CD hifi pour le DAC magic 100 de chez Cambridge et je n'ai aucun regret. Je me servais peu de ma chaîne, maintenant elle tourne tout les jours ! Toute la famille s'en sert, en lecture audiophile mais également pour les vidéos Youtube.
J'ai enfin atteint le but recherché, me dispenser du mp3 et profiter d'une qualité de son jusqu'à 192khz ! Jusqu'à ce niveau c'est un peu du délire mais pouvoir déjà profiter d'une écoute musicale en qualité CD ou DVD, 44 et 48khz c'est déjà très bien et on prend beaucoup de plaisir à réécouter sa musique non compressée.
J'ai fait une erreur en achetant ma chaîne, je pensais me servir de mon lecteur cd mais au final il prenait la poussière car j'avais vraiment la flemme de changer de cd en permanence. Le confort apporté par la navigation par ordinateur dans sa discothèque numérique est un gros plus, sans parler des services internet qui vont avec, clairement le DAC usb est tourné vers l'avenir. L'avantage également d'avoir un DAC externe est de garder en modularité en cas de volonté de changement.
Au niveau de la qualité sonore, je semble être au niveau de l'utilisation avec mon ancien lecteur cd Marantz CD5004, j'ai le sentiment de gagner en richesse globale quand je passe un flux en 96 voir 192khz, mais c'est difficile à dire, peut être est-ce psychologique.
Plus spécifiquement au DAC magic 100 il possède 2 entrée coaxiale et une optique en plus de l'usb, c'est donc bien fournie. Il possède également une alimentation externe et un commutateur de masse pour pour couper la masse et supprimer d'éventuelles interférences provenant des branchements électriques. Ne pas oublier de le passer en USB2 pour profiter du bitperfect (cf notice), il est paramétré en USB1 d'usine. Malheureusement je n'ai pas d'autres DAC, donc comparatif impossible, incomparable avec la carte son intégré de mon ordinateur portable en tout cas !
Le concurrent direct de ce modèle, Français, est le MyDac de Micromega, qui semble mieux sur le papier. Je serais intéressé par un retour pour cet appareil si quelqu'un le possède, il doit être très bien également.

Pour le choix de l'ordinateur faites très attention au bruit! Mon vieil ordinateur portable fonctionnait bien mais faisait un boucan d'enfer, écouter du Chopin avec un bruit permanent de ventilo c'est vraiment pas génial, ce paramètre doit être placé en priorité dans vos critères de choix.
Pour le système, Handy Linux est vraiment très bien, léger simple et hyper stable, il fonctionne sur les vieux pc non-pae, idéal pour se faire un système audiophile à moindre frais, je le recommande: http://handylinux.org/.
Sinon Xubuntu 14.04 LTS, également léger et stable, fonctionne très bien également. Maintenant c'est affaire de goût!

Pour le bitperfect comme je l'indiquais précédemment je ne suis pas assez calé pour savoir si je suis bien paramétré avec Clémentine, Amarok et VLC car je peux toujours modifier le niveau sonore avec l'interface informatique, bien que le DAC m'indique bien les fréquences d'échantillonnage en fonction du flux (44, 48khz etc...).
Seul Audacious semble définitivement n'utiliser aucun mixeur et envoyer un flux pure au DAC. Je ne peux alors en aucune manière modifier le niveau sonore avec l'ordinateur, que ce soit avec le logiciel ou Pulseaudio, je dois utiliser mon ampli. J'ai un message d'erreur au lancement du logiciel (ALSA error : snd_mixer_find_selem failed) qui m'indique si j'interprète bien qu'il ne trouve pas de mixeur sur le DAC (logique en fait…), je fais juste entrée et le message disparaît sans incidence, si ce n'est de me garantir qu'aucun mixeur n'intervient sur le flux numérique.
Ci dessous les imprimes écran de paramétrage dans audacious.

Pour le remote control j'aurais besoin d'aide. Je n'y comprends absolument rien et je ne trouve pas de tutoriels sur internet, j'ai lâché l'affaire pour l'instant.
Pour la sauvegarde, le disque dur 750Go sera bientôt rejoint par un Western green 2To, le tout branché sur un dock 2 baies (Dock 2 baies Inateck). Je veux bien des conseils sur ce point, je ne sais pas ce que ça vaut ces docks.

Voilà pour moi c'est un sans faute, je profite pleinement de l'intégralité de mon matériel avec un super son, seul reste ce petit doute sur cette histoire de mixeur avec les logiciels autre que Audacious.
N'hésitez pas si vous avez des questions et faites nous part de votre configuration HIFI numérique analogique c'est toujours intéressant.

wink

PS: La configuration périphérique audio audacious:

https://framapic.org/bcGsLUPcEmZu/IAiPcwp9

https://framapic.org/AIdF0LQ6Lche/h3SliJx3

Merci de respecter les règles du forum, la taille des images est limitée.

Dernière modification par HAL (Le 25/10/2015, à 20:54)

Hors ligne

#48 Le 17/10/2015, à 00:19

arcane17

Re : Ubuntu et installation hifi / audiophile

Merci pour ce compte rendu très complet et bien utile ! Pour le stockage,la meilleure solution (compromis fiabilité / vitesse / prix du GO) a priori est de connecter à son réseau un Nas 6 disques (ou plus) montés en raid 5. Evidemment, il faut un peu casser la tirelire, mais la redondance est une bonne garantie de ne pas perdre ses données et le raid 5 est le plus "économique" pour une sauvegarde. On se consolera en outre de pouvoir y mettre tous ses fichiers (photo, films...), d'y accéder depuis tous les ordinateurs de la maison, et même, en le paramétrant de manière adéquate, à distance depuis l'extérieur de chez soi, de pouvoir partager avec des amis certains répertoires...

Dernière modification par arcane17 (Le 17/10/2015, à 13:12)


Son : Advance Acoustic, Audio Analogue, Atoll, Focal, HRT, Teac & **Triangle**

Hors ligne

#49 Le 25/10/2015, à 20:49

Sapajou762

Re : Ubuntu et installation hifi / audiophile

Bonjour,
Le message de Chessou est très encourageant mais malheureusement, je ne parviens pas à atteindre comme lui le nirvana.
Installation:
PC :
HP EliteBook 8440p
Carte son : "Intel Corporation 5 Series"
Système exploitation : Ubuntu 14.04 LTS

HI-FI :
DAC Musical Fidelity M1

Après avoir suivi toutes les recommandations dans les préréglages d'Audacious, des messages d'erreur apparaissent lors du lancement de l'application et lors de la lecture de fichiers (format FLAC) :

ALSA error: snd_mixer_find_selem failed.

ALSA error:  snd_pcm_open failed: Périphérique ou ressource occupé.

ALSA error:snd_pcm_hw_params_set_format failed: Argument invalide

Je ne parviens pas à lire le fichier sélectionné mais lorsque je change le greffon de sortie et sélectionne "Sortie pulsaudio" au lieu de "Sortie Alsa", le fichier est lu correctement et le signal entre dans le DAC.
J'en conclue que ma configuration ne permet pas de bypasser pulsaudio. Quelle solution ?

D'autre part, cherchant une alternative, j'ai téléchargé QjackCtl et l'ai configuré  de telle sorte que le périphérique d'entrée et le périphérique de sortie correspondent à mon DAC, le pilote étant Alsa.
Peut-on dire dans ce cas que cette configuration est équivalente à celle d'Audacious et permet d'envoyer dans le DAC un flux numérique qui n'est pas traité par Pulsaudio ?
Je sais que ce problème a été soulevé plusieurs fois, mais je n'ai pas trouvé les réponses me permettant d'avancer.
Merci par avance pour votre aide.

Dernière modification par Sapajou762 (Le 25/10/2015, à 21:12)

Hors ligne

#50 Le 25/10/2015, à 22:42

arcane17

Re : Ubuntu et installation hifi / audiophile

Bonsoir Sapajou. Je pense qu'il y a un conflit d'utilisation. A mon avis Pulseaudio dirige sur ton DAC Musical Fidelity M1, qui ensuite se déclare occupé quand Alsa essaye de l'utiliser.
Le plus simple :
1) installe et lance Veromix, et regarde attentivement ma copie d'écran ci-dessous.
2) Sers-toi de Veromix pour faire de la carte de son interne ton "Defaut" : clique sur la flèche de droite, et coche "Default"
3) Ouvre Audacious et règle les préférence afin que Alsa pointe sur ton Dac Musical Fidelity M1 (le mien s'appelle TEAC UD 503).
Cela devrait résoudre ton problème.
ScSh


Son : Advance Acoustic, Audio Analogue, Atoll, Focal, HRT, Teac & **Triangle**

Hors ligne